.
-

Porcelaine

Porcelaine, poterie fine à pâte grenue, translucide, ne se laissant pas entamer par l'acier, et susceptible de recevoir une couverte, un vernis ou émail brillant et dur. La porcelaine dure a pour base le kaolin, terre argileuse blanche, et le pétunsé ou feldspath pur, remplacé quelquefois par un mélange de craie, de sable et de feldspath. On peut appliquer des couleurs ou de la dorure, soit sur la plate, soit sur la couverte, en les fondant avec celle-ci à la même température, ou en les faisant adhérer par une température plus douce à l'aide d'oxydes ou fondants métalliques. La porcelaine tendre est un mélange d'argile marneuse et de minium :elle ne va point au feu, se raye facilement, et ne supporte guère la brusque transition, du chaud au froid : mais les peintures, la dorure et les ornements de toute espèce y font plus bel effet, les couleurs s'y fondent mieux, s'y imbibent, et conservent plus de vivacité.

La peinture sur porcelaine a été pratiquée avec succès à la manufacture de Sèvres; parmi ceux qui s'y distinguèrent pendant les règnes de Louis XV et de Louis XVI, sous la direction de Genest, on remarque : les peintres de fleurs Bouillat, Parpette, Micaud, et Pithou; les peintres d'oiseaux Armand, et Castel; les peintres d'arabesques Chulot, et Laroche; les peintres de paysages Rosset, et Evans; les peintres de figures Dodin, et Caton. Sous le premier Empire, Isabey, Swebach, Parent, Chenavard, Fragonard, portèrent à une grande perfection l'art du peintre en porcelaine. Depuis la Restauration, nous citerons, pour la peinture d'histoire : Leguay, Constantin, Béranger, Georget, Mmes Ducluzeau et Jaquotot; pour le paysage : Robert, Langlacé, Lebel, Poupart; pour les fleurs et les fruits : Drouet, Schilt, Van Os, Jacobber; pour les camées : Degault; pour les coquillages : Philippine; pour la peinture de genre : Develly. Le mot porcelaine n'est pas chinois, il vient du portugais porçolana, signifiant vaisselle ou poterie de terre. 



En bibliothèque - A. Jacquemart et E. Le Blant, Histoire artistique, industrielle et commerciale de la porcelaine, Paris, 1861-1862,  in-4°.
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.