.
-

Peinture en bâtiment

La peinture en bâtiment a pour but le revêtement des surfaces murales ou autres au moyen de matières colorées. Il en est de plusieurs genres :
1° La grande peinture murale et la peinture à fresque;

2° La peinture ornementale, employée en revêtement sur les murs intérieurs;

3° Enfin, la peinture ordinaire, la peinture commune, si l'on peut dire, celle qu'on emploie pour revêtir de couleur les surfaces construites en maçonnerie, en plâtre, en menuiserie, etc. On peint ces surfaces non seulement dans un but de propreté et de salubrité, mais encoree et surtout pour les rendre d'un aspect plus agréable et pour assurer leur conservation et leur durée.

C'est à l'Antiquité la plus reculée qu'il faut faire remonter la peinture des monuments. Les temples de l'Asie Mineure, de l'Inde, de l'Egypte et de la Grèce étaient recouverts de peintures à l'extérieur et à l'intérieur. Cet usage s'est perpétué jusqu'à nos jours. Au Moyen âge, on peignait aussi les monuments, principalement à l'intérieur.

La peinture en bâtiments constitue actuellement une profession spéciale, exigeant des ouvriers habiles et expérimentés, et, pour le choix et l'harmonie des couleurs, une connaissance approfondie des mélanges de teintes, jointe à un goût indiscutable. Cependant, si l'on met à part le travail de quelques peintres décorateurs qui sont de véritables artistes, la peinture en bâtiment ne relève plus aujourd'hui des beaux-arts.

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.