.
-

Lavis

Lavis, genre de peinture dans lequel on emploie sur le papier, avec l'eau pure et des pinceaux, l'encre de Chine et les couleurs gommées. Si l'on se sert de papier blanc, on opère avec du bistre, de la sanguine, de l'encre de Chine, de l'indigo, de l'outremer, ou de la sépia; si l'on prend du papier coloré et teinté, dit papier de pâte, on opère avec les mêmes couleurs rehaussées par le blanc et la gouache.

Une seule couleur suffit au lavis; les ombres et les clairs sont déterminés par des teintes plus ou moins fortes. On a des lavis de Van Ostade, Rugendas, Paul Bril, Ruysdael, Both et Winants. Raphaël, Lesueur, Mignard et Lebrun, avant d'exécuter leurs fresques, en faisaient des esquisses au lavis. Le lavis a ensuite cédé la place à l'aquarelle : il ne sera plus guère en usage que pour des dessins sans conséquence ou des croquis. Les ingénieurs et les architectes s'en serviront également pour leurs plans.

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.