.
-

Analyse. - (du grec analuo, je décompose), procédé par lequel on sépare et on va du complexe au simple, de même que la synthèse ou recomposition est le procédé par lequel l'esprit réunit les éléments que l'analyse a séparés. Toute opération qui nécessite, comme procédé principal, la décomposition d'une idée ou d'un objet, prend le nom d'analyse; celui de synthèse s'applique à l'opération dont le but essentiel est de combiner des éléments, de saisir des rapports. Ainsi, dans les sciences d'observation, la chimie, en décomposant l'eau, reconnaît que l'hydrogène et l'oxygène en sont les éléments constitutifs : au contraire, en les combinant, elle reproduit le tout, elle fait de l'eau. L'ancienne logique entendait par analyse ou méthode de résolution la marche de l'esprit quand il cherche la vérité, et par synthèse ou méthode de composition la marche de l'esprit qui démontre une vérité déjà trouvée; l'une était la méthode d'investigation, l'autre la méthode d'enseignement. 

C'est la double marche suivie dans les sciences mathématiques. Pour le géomètre, l'analyse consiste à chercher la valeur d'une inconnue par ses caractères essentiels, avec le seul secours du calcul et de la transformation des formules. Ainsi, étant donné ce problème : inscrire un carré dans un triangle, on trouve par l'analyse que le côté du carré est une quatrième proportionnelle à trois lignes connues : au contraire, la synthèse met d'abord en avant la proposition elle-même, puis elle la démontre par la construction et l'examen d'une figure. Au problème proposé elle répond : le côté du carré inscrit est une quatrième proportionnelle à la somme de la base et de la hauteur du triangle, donné à sa base et à sa hauteur.

L'analyse et la synthèse, considérées comme méthodes, sont toutes deux naturelles; loin de s'exclure, elles se prêtent un mutuel appui; elles sont l'une pour l'autre un moyen de vérification et de preuve. Dans les sciences d'observation et d'expérimentation, ces deux procédés ne sont ne les deux parties d'une seule et même méthode : l'analyse donne pour résultats les matériaux d'une science; la synthèse est nécessaire pour arriver à une science réelle et complète; la synthèse seule ne donne qu'une hypothèse sans valeur scientifique. La première ne donne que des faits isolés; la seconde les réunit par les rapports qui leur sont communs, et la méthode donne ainsi à l'esprit un, tout connu dans ses parties et dans son ensemble. (R.).

.


Dictionnaire Idées et méthodes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.