.
-

 
Les Algues
(phycobiontes)
Les algues (du mot latin algae = algues, qui lui-même vient peut-être d'aigidus, frais, parce que ces plantes vivent dans l'eau) forment un grand groupe de végétaux eucaryotes aussi appelées Phycées (du nom, que les Grecs donnaient à ces plantes); de là le mot de Phycologie pour désigner la science qui traite des Algues. D'une grande simplicité d'organisation, les Algues offrent des formes, des colorations fort différentes plus simles à peine visibles à l'oeil nu, se révèlent sous la loupe ou le microscope dans les eaux devenues verdâtres par stagnation; elles y étalent une végétation bizarre, au milieu de laquelle se jouent les animalcules infusoires. D'autres, beaucoup plus apparentes, sont connues dans les eaux douces sous le nom de Conferves et y constituent ce qu'on appelle aussi le vert d'étang. Ce sont encore des algues, ces herbes généralement lamelleuses, rubanées, qu'on nomme sur les rivages maritimes fucus, varechs, goémons. Enfin, ces arborescences d'un rouge vif et d'une belle délicatesse que l'on applique sur des feuilles de papier et dont on fait souvent des albums de plantes marines, sont des algues connues sous le nom général de Floridées. Ce groupe renferme de fait les plus belles algues par leurs formes gracieusement ramifiées et leur coloration très brillante.  Toutes ces plantes vivent en absorbant les matières organiques dissoutes dans l'eau; quand elles tiennent au sol, elles n'y puisent jamais rien.

Les Algues marines montrent de curieuses relations avec les mers où elles vivent. Les diverses espèces ont des zones de profondeurs qui leur sont propres : les unes à la surface des flots, les autres plus profondément; il en est qui virent jusqu'à 60 mètres et plus au-dessous du niveau de la mer. Certaines algues, comme les Corallines (Corallinales), jouissent de la curieuse propriété de s'incruster de calcaire. Les Fucacées renferment les végétaux les plus grands : dans les mers polaires, certaines espaces atteignent presque 100 mètres de longueur.

Les populations de l'Irlande, de l'Écosse et de la Norvège se sont nourries traditionnelement de certaines algues ou varechs (surtout des Ulvae) pendant que la saison rigoureuse leur interdisait la pêche. Les animaux domestiques consommaient volontiers comme fourrages quelques autres espèces (diverses Lamnariae). La fameuse hirondelle salangane construit avec une algue mucilagineuse (Gelidium) ces nids si recherchés dans la gastronomie chinoise. Lavés à l'eau douce et desséchés, les Fucus saccharinus et siliquosus se couvrent d'une efflorescence sucrée analogue au sucre cristallisé de la manne. Dans plusieurs contrées maritimes de France on récolte encore périodiquement les varechs pour les employer à l'amendement des terres cultivées. Chacun sait enfin que les cendres de varech servent à la préparation de l'iode.

Les organes reproducteurs se présentent de diverses manières : quelquefois ce sont des spores contenues dans des conceptacles formés par des groupes d'utricules appelés sporidies. On rencontre souvent avec ces sporidies des anthéridies représentant les organes mâles et groupés en bouquets ramifiés. D'autres fois ces organes ne contiennent qu'un seul des sexes.

La classification des algues

On répartit ordinairement les Algues dans trois groupes : les algues vertes, les algues brunes et les algues rouges. Un quatrième groupe, celui des algues bleues ou Cyanoschizophytes, réunit des organismes procaryotes et doit être plutôt rangé parmi les bactéries (on parle de Cyanobactéries). Dans le tableau suivant, les Algues sont divisées en cinq phylums. Les Chlorophycophytes sont les Algues vertes traditionnelles et  Les Rhodophycophytes les algues rouges; Les Chromophycophytes sont les Algues brunes proprement dites dont la classe type est celle des Phaeophycées; quant  aux Euglénophytes et aux Pyrrophycophytes (Dinophytes), présentées ici séparément, ils pourront se trouver ailleurs rangées parmi les algues brunes.

-
Euglénophytes
Six ordres : Euglénales, Euglénamorphales, Eutréptiales, Héteronématales, Rhabdomonadales, Sphénomonadales.
Chlorophycophytes
(Algues vertes)
Trois classes, 24 ordres :
Chlorophycées
Acrosiphoniales, Bryopsidales (Bryopsis, Caulerpa taxifolia, Codium), Chaestosporales, Chlorococcales (Oocystis), Chlorosarcinales, Cladosporales (Lola, Urospora), Coleochaetales, Ctenocladales, Dasycladales, Klebsormidiales, Microsporales (Microspora), Oedogoniales (Oedodadium), Prasiolales, Siphoniales (Struvea, Valonia), Sphaeropleales (Sphaeroplea), Tetrasporales, Trentepohliales, Ulotrichales (Ulothrix, Ulvales (Ulve), Volvocales (Chlamydomonas, vVolvox).
Zygophycées
Desmidiales (cosmarium, Desmidium, Triploceras, Penium), Zygnemales (Spirogyres, Cosmocladium, Zygnema, Hallasia), Mésoténiales (Mesotaenium, Cylindrocystis, Netrium, etc.)
Charophycées
Charales : Characées (Chara), Nitellacées (Nitella).
Dinophytes
(Pyrrophycophytes)
Trois classes :
Dinophycées Actiniscales
Blastodiniales
Brachydiniales 
Dinamoebales
Dinophysiales 
Dinotrichales
Ebriales 
Gloeodiniales 
Gonyaulacales 
Gymnodiniales 
Lophodiniales
Noctilucales 
Peridiniales  (glenodinium, peridinium, ceratium).
Phytodiniales 
Prorocentrales 
Ptychodiscales 
Suessiales 
Syndiniales 
Thoracosphaerales 
Chloromonadophycées Chloromonadales
Cryptophycinées Cryptomonadales
Cinq familles : Hilleacées, Cyathomonadacées, Hemiselmidacées, Senniacées, Zooxanthellacées.
Chromophycophytes
(Algues brunes)
Quatre classes :
Chrysophycées
Chrysomonadales(microglena, pascherella).
Chromalinales 
Chrysamoebidales 
Chrysapiales 
Chrysocapsales 
Chrysosphaerales (Chrysosphaera)
Dictyochales 
Ochromonadales 
Phaeothamniales 
Rhizochrysidales 
Thallochrysidales 
Xanthophycées
(algues vert-jaune)
Chloramoebales 
Eustigmatophyceae 
Heterogloeales
Mischococcales 
Rhizochloridales 
Tribonematales 
Vaucheriales 
Diatomées
(Bacillariophycées)
Bacillariophycées
Achnanthales 
Bacillariales 
Centrales 
Cymbellales
Eunotiales
Mastogloiales 
Naviculales 
Pennales 
Rhopalodiales
Surirellales
Thalassiophysales

Coscinodiscophycées 
Anaulales 
Arachnoidiscales
Asterolamprales 
Aulacoséirales
Biddulphiales
Chaetocérotales
Coréthrales
Coscinodiscales 
Cymatosirales 
Ethmodiscales
Hemiaulales
Leptocylindrales 
Lithodesmiales 
Mélosirales
Paraliales
Rhizosoleniales 
Thalassiosirales 
Tricératiales

Fragilariophycées 
Climacospheniales
Fragilariales (Diatoma)
Licmophorales 
Protoraphidales
Rhabdonématales 
Rhaphonéidales
Striatellales 
Tabellariales
Thalassionématales
Phaeophycées
Chordariales 
Cutleriales 
Desmarestiales 
Dictyosiphonales 
Dictyotales 
Ectocarpales 
Fucales (Fucus, Sargassum),
Laminariales (laminaires)
Scytosiphonales 
Sphacelariales 
Sporochnales 
Tilopteridales 
Rhodophycophytes
(algues rouges)
Une seule classe (Floridéophycées ou Rodophycées), deux sous-clases ::
Floridées Ceramiales 
Digenea, Haraldia, Dasya,  Ptilota, etc.

Compsopogonales 
Compsopogon.

Corallinales 
Amphiroa, Bossiella, Corallina, Porolithon, Tenarea, etc.

Cryptonemiales 
Ochtodes, Plyides, Prionitis, Zanardinula, etc.

Gigartinales 
Iridaea, Chondrus, Plocamium.

Nemaliales 
Acrochaetium, Gelidium (fournit l'agar-agar), Kylinia, Galaxaura, Tuomeya.

Rhodymeniales
Champia, Palmaria, etc.

Bangiophycées Bangiales
Bangia, Boldia, Erythrotrichia,

Goniotrichales 
Bangioopsis, Stylonema, Goniotrichum.

Porphyridiales
Porphyridium,  Rhodospora, Acrotylus.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2005. - Reproduction interdite.