.
-

Weierstrass

Karl-Theodor-Wilhelm Weierstrass  est un mathématicien né à Ostenfelde (Westphalie) le 31 octobre 1815, mort à Berlin le 19 février 1897. Il étudia d'abord le droit, puis les sciences exactes, professa successivement à Paterborn, à Marienwerder, à Brunswick. 

Après avoir enseigné les mathématiques dans diverses écoles secondaires de 1842 à 1856, il commence à publier certaines de ses recherches, principalement en analyse. Il est alors appelé à la chaire de mathématiques de l'institut militaire de Berlin, à laquelle s'ajouta, à partir de 1868, celle de l'Université. Il était membre de l'Académie des sciences de la même ville et correspondant de celle de Paris
-

Karl Weierstrass.
Karl Weierstrass (1815-1897).

La théorie des fonctions lui doit de remarquables travaux, basés, à l'encontre de ceux de Riemann, sur la méthode purement analytique. Son travail sur les fonctions abéliennes date de 1854.

Les résultats s'en trouvent dans ses Ahhandlungen zur Funktionenlehre (Berlin, 1886). Ses autres écrits, très nombreux, sont des mémoires originaux et des notes publiés par le Journal de Crelle et par le recueil de l'Académie des sciences de Berlin. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2016. - Reproduction interdite.