.
-

Wallis

John Wallis est un mathématicien anglais né à Ashford (comté de Kent) le 23 novembre 1646, mort à Oxford le 28 octobre 1703. Il étudia à Cambridge, entra dans lles ordres, s'opposa aux doctrines des indépendants, mais se passionna surtout pour les mathématiques et, en 1649, obtint la chaire savilienne  de géométrie de l'Université d'Oxford. En 1663, à la fondation de la Société royale de Londres, il en fut nommé membre.

II a été, sans contredit, avant Newton, le plus illustre des mathématiciens anglais. Dans son Arithmetica infinitorum (Oxford, 1655), il a étendu et, on pourrait presque dire, créé à nouveau la doctrine des indivisibles de Cavalieri et ce sont ses découvertes qui ont préparé et, en partie, suggéré celles de Newton et de Leibniz sur les calculs différentiel et intégral. Dans le même ouvrage, il a donné une représentation nouvelle du nombre  sous la forme du produit infini :

/2 = 2.2/3.4/3.4/5.6/5.6/7.8/7.8/9.10/9.10/11...
Il a également introduit le premier les exposants fractionnaires. Il jouissait, d'autre part, comme cryptographe, d'une réputation universelle, Enfin, il a été l'un des créateurs de l'enseignement des sourds-muets. 

Ses écrits sont très nombreux, quelques-uns théologiques et philosophiques, mais la plupart mathématiques. Ces derniers ont été réunis de son vivant sous le titre : Opera mathematica (Oxford, 1695-1699, 3 vol. in-fol.). (L. S.).

Samuel Wallis est un navigateur anglais, continua les explorations du commodore Byron (1766-88), visita Tahiti, découvrit les îles qui portent son nom, ainsi que diverses terres entre le cap de Bonne-Espérance et Batavia (Djakarta), et laissa les matériaux d'une relation, qui a été publiée dans le recueil de Hawkesworth, Londres, 1773.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.