.
-

Voiture

Vincent Voiture est un écrivain français né à Amiens en 1594, mort en 1648. Il reçut une éducation achevée, à Paris, et dès sa jeunesse se fit une petite réputation par des poésies latines et des stances adressées à Gaston d'Orléans qui devint son bienfaiteur. Il devint un des oracles de l'hôtel de Rambouillet (Catherine de Rambouillet) et fut nommé introducteur des ambassadeurs près Gaston d'Orléans qu'il suivit en Lorraine, à Bruxelles, en Languedoc. Après la réconciliation de Monsieur avec la cour (1633), Voiture rentra en grâce par une jolie lettre sur la prise de Corbie aux Espagnols. En 1638, il alla annoncer à Florence la naissance du fils de Louis XIII, devint maître d'hôtel du roi et fut comblé de grâces.
-
Vincent Voiture.
Vincent Voiture.

Vincent Voiture possédait au plus haut degré le bel esprit de l'époque, le goût des louanges et l'art de la quintessence : Richelieu et Anne d'Autriche n'échappèrent pas à sa séduction; le moindre de ses mots, de ses quatrains, était célébré par la société dont il était l'idole. Une querelle célèbre divisa les esprits entre le sonnet d'Uranie et celui de Job, dus l'un à Voiture, l'autre à Benserade; la médiocrité de ces fadeurs excitait jusqu'à l'enthousiasme de Boileau et il est malaisé aujourd'hui d'en comprendre la raison. 

Les Oeuvres de Voiture ont été publiées après sa mort (1650); elles comprennent des poésies et des lettres, que distinguent les pointes italiennes, l'affectation et la recherche. Voiture sut donner un tour littéraire au jargon des ruelles; l'agrément de ses lettres ne s'est pas évaporé comme celui de ses vers; cependant, à défaut de naturel, ceux-ci ont de la grâce et parfois une gaieté malicieuse; on lui doit d'avoir introduit dans la poésie française les romances à l'espagnole. C'est un écrivain plutôt agréable à qui on ne saurait refuser une petite place dans l'histoire de la littérature française. (A19).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.