.
-

Velleius Paterculus, historien romain, fils d'un commandant de cavalerie d'Auguste; il servit en la même qualité, exerça sous Tibère un commandement plus important et accompagna celui-ci dans ses campagnes de Germanie et de Pannonie. A son retour, il exerça à Rome les fonctions de préteur ; on ne sait rien d'autre de sa vie publique dans la suite. Son ouvrage Historicae Romanae, divisé en deux livres, est un abrégé assez pou développé de l'histoire de Rome depuis l'arrivée d'Enée en Italie jusqu'à l'année 30 ap. J.-C. Le premier livre ne contient que des récits très brefs et n'est pas parvenu en entier jusqu'à nous; le second livre est plus suivi et considéré comme une source précieuse, malgré le caractère courtisan et même servile de l'historien. En outre, on trouve à la fin du premier livre un résumé de l'histoire de la littérature grecque et romaine. Le manuscrit unique de Velleius Paterculus, découvert au cloître de Murbach (Alsace), a été perdu : on ne possède plus que l'édition de Rhenanus (Bâle, 1520) établie d'après le manuscrit. Les éditions les plus récentes sont celles de Kritz (Leipzig, 1848), de Haase (id., 1874) et de Halm (id., 1876).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.