.
-

Le Tidikelt
On nomme Tidikelt un groupe d'oasis du Sahara' algérien, le plus oriental de l'archipel touatien. Il s'étend au Sud du plateau de Tademaït, et au Nord du plateau de Mouydir, sur une longueur de 150 kilomètres d'Est en Ouest.

Les eaux qui alimentent les oasis descendent de ces hauteurs par des oueds, ravins où elles ne sont apparentes qu'après les pluies, mais elles s'accumulent dans le sous-sol en une nappe abondante et peu profonde où les puits et les feggaguir (galeries souterraines) vont le chercher. 

Le Tidikelt comprend trois régions qui sont, du Nord au Sud : la zone des oasis, au pied de la falaise du Tademaït; la zone boisée, dans la dépression alluviale humide de la Raaba les terres de parcours des troupeaux, le long de l'oued Akaraba, incliné vers l'Ouest.

Les oasis renferment une cinquantaine de ksour, groupés en six districts, lesquels sont d'Est en Ouest : Foggaret-es-Zoua et Igosten (15 ksour); In-Salah (12 ksour); In-Rar (7 ksour); Tit (2 ksour); Aoulef.(9 ksour), c'est le canton voisin du Touât); au Sud-Est d'Aoulef, en dehors de l'alignement est Akabli (7 ksour).

La population est principalement arabe; la noblesse religieuse des Cheurfa, descendants du Prophète, est surtout groupée à Aoulef; les tribus principales sont les Ouled Ba-Hammou et parmi ceux-ci la famille directrice était celle des Badjouda,, installés à In-Salah; puis les Ouled-Moktar également à In-Salah; les Ouled-Zénan à Akabli et Aoulef, caravaniers éprouvés, qui ont adopté les moeurs touareg. 

Le centre politique et commercial est Ksar-el-Arab, le grand ksar d'In-Salah.
Sur l'histoire de ces pays Touât. (GE).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.