.
-

Taylor

Brook Taylor est un mathématicien, né à Edmonton (Middlesex) le 18 août 1685, mort à Londres le 29 décembre 1731. II goûta d'abord un peu à tous les arts et à toutes les sciences, puis s'appliqua plus spécialement à l'étude des hautes mathématiques et, dès 1708, se révéla au monde savant par un mémoire sur les centres d'oscillation, paru dans les Philosophical Transactions
-
Taylor.
Brook Taylor (1685-1731).

Admis en 1712 à la Société royale de Londres, il lui présenta coup sur coup, dans les années qui suivirent, une série de remarquables travaux sur l'ascension de l'eau entre deux surfaces planes, sur le problème de la corde vibrante, sur la formation des logarithmes, fut engagé ensuite, avec Jean et Nicolas Bernoulli, dans une vive querelle à propos du problème des trajectoires orthogonales et dépensa les dernières années de sa vie dans des spéculations religieuses et philosophiques. 

Son ouvrage le plus important est le livre intitulé Methodus incrementarum directa et indirecta (Londres, 1713), où il a posé les lois principales du calcul des différences finies et où se trouve la formule fameuse qui porte son nom. 

On lui doit encore : New principles ot linear perspective (Londres, 1715 ; 2e éd., 1749) et de nombreux mémoires insérés dans les Philosophical Transactions.

Janet Taylor est une astronome qui vécut au XVIIIe siècle. Elle s'est intéréssée à l'astronomie nautique.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.