.
-

Sierra Leone
Republic of Sierra Leone

8 30 N, 11 30 W
La Sierra Leone est un Etat de l'Afrique de l'Ouest, riverain de l'Océan Atlantique, et frontalier avec la Guinée et le Libéria. D'une superficie de 71.740 km², le pays se compose d'une plaine côtière (partie Nord-Ouest de l'ancienne Côte des Graines) prolongée par un plateau intérieur de faible altitude sur sa plus grande étendue, mais s'élevant au Nord-Est, pour culminer au Loma Mansa (1950 m). 

La capitale est Freetown (803 000 habitants). Les autres villes importantes sont : Bo (175.000 hab.), Kenema (143.000 hab.), Makeni (88.000) et  Koidu (87.500). Population totale : 5,49 millions d'habitants. La Sierra Leone est divisée administrativement en 3 provinces (Est, Nord et Sud) et  une aire (Ouest).

Géographie physique.
La ligne des côtes est d'environ 650 km en suivant les indentations : la baie formée par les deux estuaires de la grande et de la petite Scarcie, celui de la Rokelle, dit rivière Sierra-Leone, la péninsule dont le nom a été étendu à tout le pays, la baie Yawry, l'île Sherbro, détachée du continent et faisant suite à la péninsule Turner, qui longe le rivage. Cette île et les deux péninsules constituent, avec des petites îles nombreuses (de Los : Tamara, Rooma, Factory, Cockie; de Yellaboi; de Kortimo, de Cacono, de Tasso, des Bananes, Plantain, Turtle, etc.).

Dans ces régions, des portions considérables de la côte se détachent, sous l'action de cours d'eau parallèles au rivage, pour former des presqu'îles, puis des îles. Les rivières Kittam et Bagru ont séparé du continent la péninsule Turner et l'île Cherbro; et la presqu'île de Sierra-Leone, par la jonction des deux marigots qui la séparent à demi de la terre ferme, devient insulaire, lors des grandes marées et des pluies abondantes. Les érosions marines et les affaissements contribuent aussi à cette destruction. Les côtes sont généralement basses et marécageuses. La péninsule de Sierra-Leone, dont la superficie est d'environ 740 km², se termine au Nord par le cap de même nom, et au Sud par la cap Shilling, que prolonge le groupe des îles Bananes. Elle est parcourue en son milieu, dans le sens de sa longueur, ou du Nord-Ouest au Sud-Est, par une chaîne de montagnes aux croupes arrondies, que domine un cône, le Sugar-Loaf, de 700 m. Le sol, sur le continent est partagé entre des marécages et des régions montagneuses.

-
Carte de la Sierra Leone.
Carte de la Sierra Leone. Source : The World Factbook.

Les roches sont des grès; dans la zone côtière de la Sierra-Leone, le sol argileux recouvre un sous-sol composé d'un grès grossier et ferrugineux, qui forme d'excellents matériaux de construction. Sur la terre sont épars des blocs de garnit bleu et autres roches cristallines, arrondis et revêtus d'une teinte noirâtre. 

Les rivières sont nombreuses, aux eaux entretenues ou grossies par des pluies abondantes, traversent des forêts vierges ; elles naissent au faite de partage qui forme la limite à l'Est du pays, d'où elles descendent vers le Sud-Ouest jusqu'à l'Atlantique. Citons les deux Scarcies, la Rokelle, au Nord. Le Ribbi vient ensuite; puis un grand fleuve, dit Bansoukolo dans son cours supérieur, où il coule dans des gorges profondes, que dominent des monts de plus de 1000 m. Le Jong se jette dans le bras de mer qui entoure cette île du côté Est; puis le Bum ou Sewa se termine dans le marigot ou fleuve-affluent Kittam, qui sépare du continent la péninsule Turner; enfin, les rivières Gallinas; Sulima ou Moa; Chemna; Mannah celle-ci forme la limite avec le Libéria.

Climat.
La température moyenne annuelle (à Freetown) est de 26,8°C; elle varie de 4°C entre avril, qui est le mois le plus chaud, et août le plus froid. On distingue une saison humide, de mai à octobre, et une sèche, novembre-avril. L'irrégularité dans les quantités de pluie tombées par année est considérable. Sur une décennie, on a mesuré de 0,89 m à 7,72 m : une moyenne  de 3,3 m; les pluies sont plus abondantes sur les côtes de la Sierra-Leone que sur toute autre région de l'Afrique occidentale. On en cite de plus de 40 cm. Les vents qui amènent la pluie soufflent de la région de l'Ouest et rafraîchissent l'atmosphère, de même que la brise de mer, qui prévaut sur le littoral dans la partie chaude de la journée. La côte est en dehors des alizés réguliers, s'arrêtant aux Scarcies. L'harmattan, qui domine pendant quelques jours d'hiver en décembre et en janvier, souffle de l'Est et apporte la fine poussière du Sahara, avec de la chaleur et de la sécheresse; il ne s'étend pas en mer. (GE). 

Economie.
La Sierra Leone est un pays extrêmement pauvre, où il existe une inégalité considérable dans la répartition des revenus. Alors qu'il possède des ressources agricoles et minérales substantielles, des ressources halieutiques, les conséquences de la guerre civile continuent d'entraver le développement économique. Près de la moitié de la population en âge de travailler se livre à l'agriculture de subsistance. L'extraction de diamants alluviaux reste la principale source de revenus en devises fortes, ce qui représente près de la moitié des exportations de la Sierra Leone. 

Le sort de l'économie dépend du maintien de la paix intérieure et de la poursuite d'une aide substantielle en provenace de l'étranger. Le retour à une certaine stabilité politique a déjà conduit à une reprise de l'activité économique, avec notamment la reprise de l'exploitation de la bauxite. Un certain nombre de découvertes de pétrole offshore ont été annoncées en 2009 et 2010. 

Cartes de la Sierra-Leone.

Topographie de la Sierra Leone.
Topographie
Population de la Sierra Leone.
Densité de la population
Ethnographie de la Sierra Leone.
Ethnographie
Economie de la Sierra Leone.
Activités économiques
La végétation de la Sierra Leone.
Végétation
Carte des environs de Freetown (Sierra Leone).
Les environs Freetown
Cliquer sur les miniatures pour afficher les cartes.
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2012. - Reproduction interdite.