.
-

São-Tomé et Principe
Republica Democratica de São Tomé e Principe

1 00 N, 7 00 E
São Tomé et Principe est une république située dans le golfe de Guinée, presque sous l'équateur, et dont le nom est celui de ses deux îles principales. São Tome (ou Saint-Thomas) est la plus grande, Principe (l'ancienne île du Prince) est plus petite. S'ajoutent à cela plusieurs petits îlots : Rôlas, Tinhosa Grande, Tinhosa Pequena, Caroço, Bombom, soit au total un millier de kilomètres carrées, pour une population de 199 600 habitants (2007). C'est le plus petit pays d'Afrique.

São-Tomé (0° 2' à 0° 30' de latitude Nord) est à 285 kilomètres exactement à l'Ouest de l'ouverture de l'estuaire du Gabon, à 430 kilomètres très légèrement à l'Est de l'embouchure du Niger. Cette île, ovale de 52 kilomètres sur 32, enferme entre des rivages frangés de criques où descend la forêt tropicale, près de 10 000 hectares de montagnes volcaniques. Parmi ces criques, on note celle d'Anna Chaves, au bord de laquelle se mire dans le flot la ville de São Tomé, qui est la capitale de l'île; parmi ces montagnes commande le pic de São Tomé (2024 m); parmi ces volcans, le plus célèbre a son cratère rempli par la lagoà Amalia, lac à 1439 m d'altitude. Étant essentiellement volcanique, São Tomé n'est que dolérites, trachytes, phonolithes, basaltes, laves, vieilles cendres; et çà et là des eaux thermales. Elle aurait un noir et terrible aspect sans la forêt magnifique sous laquelle elle est presque partout comme ensevelie, avec clairières pour de riches cultures et pour le passage de charmants torrents à cascatelles, courants très purs comme étant nés sous la carapace des laves, et relativement très abondants, vu la pluviosité des cieux. 
-

Carte de Sao Tome et Principe.
Carte de São Tomé et Principe. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une carte plus détaillée).

Dix années d'observations donnent à Monte Café (690 m d'altitude) une moyenne de 2594 mm précipitation. Cette île bienheureuse, de végétation exubérante, avec une flore de 430 plantes et des arbres d'un port superbe, « présente des tableaux d'une incomparable beauté ». Si voisine de l'équateur, et en mer, elle ne peut avoir d'autre climat que l'équatorial; ces mêmes dix années d'observations se sont résumées en cette même station de Monte Café, par une moyenne de 20,6 °C, la moyenne des maxima ayant été de 24,7 °C, celle des minima de 16°,5, la plus haute température observée 32,5 °C, la plus basse 8,7 °C. Deux saisons: la saison sèche, la plus agréable, en juin, juillet, août et septembre - la saison des pluies, en même temps saison des chaleurs, pendant le reste de l'année. Dès qu'on y vit à une certaine élévation - ainsi en est-il dans les plantations de Monte Café, São Nicolau, Saudade,  - le climat est excellent.

Principe (île du Prince) est située à une centaine de kilomètres au Nord-Est de São Tomé. Sa superficie est de 150 km² ; sa longueur est de 17 kilomètres et sa largeur moyenne est de 9 kilomètres. C'est un îlot tout hérissé de pics aigus qui s'élèvent à 825 m au-dessus des flots et qui apparaissent tapissés d'un bouquet immense de verdure  : ce qui a fait donner à l'île le surnom de Jardin de l'Afrique. Le chef-lieu est São (Santo) Antonio au Nord (bon port).

L'histoire de São Tomé et Principe. - Quand São Tomé fut découverte, le 21 décembre 1471, par João de Santarem et Pedro d'Escobar, elle n'avait pas un seul habitant. Alvaro de Caminha en commença le peuplement en 1493. Le travail des plantations y a requis beaucoup de main-d'oeuvre, des esclaves, tout d'abord, puis "travailleurs libres" ou ferros (esclaves libérés) enrôlé sur la côte de Krou (La Côte des Graines), au Dahomey, sur le plateau de Novo Redondo, et même en Inde

Des esclaves arrivés lors de l'échouage en 1520 sur les écueils des Sete Pedras (d'après Ernesto de Vasconcellos) d'un navire en provenance de l'Angola ont également laissé une descendance, que l'on a appelée les Angolares. Ces Angolares furent confinés au Sud de l'île, dans le pays peu cultivé, dit Santa Cruz dos Angolares, où ils ont continué de parler la langue de leurs ancêtres, qui appartient au groupe des langues bantou. 

São Tome, longtemps la plus prospère des colonies portugaises, est devenue un riche pays de culture où des planteurs produisaient surtout : le cacao jusqu'à 300 m d'altitude; le café, surtout entre 300 et 800 m; l'arbre à quinquina, tout à fait dans les hauts; la vanille. Ces plantes ont remplacé au XIXe siècle la canne à sucre, jadis culture unique de l'île, subitement ruinée par l'excès de production sucrière du Brésil

São Tomé, avec l'île du Prince (Ilha do Principe), également découverte en 1471, formait alors une province de l'empire colonial portugais. Et ce sont ces deux îles ensembles qui ont acquis l'indépendance en 1975. Un système démocratique n'est parvenu à s'y mettre en place qu'à la fin des années 1980, et bien que les premières élections libres aient eu lieu en 1991, l'environnement politique connu ensuite une d'instabilité persistante : changements fréquents de politique, tentatives de coups d'État (1995 et 2003). 

Pays très pauvre et endetté, São Tomé et Principe est devenu de plus en plus dépendant du cacao depuis l'indépendance en 1975. Mais la production de cacao a sensiblement diminué ces dernières années en raison de la sécheresse et d'une mauvaise gestion. São Tomé doit importer tous les carburants, la plupart des produits manufacturés et biens de consommation , ainsi qu'une quantité substantielle de nourriture. Il existe un potentiel considérable  pour le développement d'une industrie du tourisme. Aussi le gouvernement a-t-il pris des mesures pour augmenter des équipements ces dernières années. 

La découverte récente de pétrole dans le Golfe de Guinée pourrait également avoir un impact significatif sur l'économie du pays. Des accords ont déjà été signés avec le Nigéria pour exploiter dans les eaux territoriales de São Tomé les ressources pétrolières qu'on y a reconnues. Les premières licences de production ont été vendues en 2004.
-

Carte de l'île de Sao Tomé.
Carte de São Tomé.

-

Carte de l'île  de Principe.
Carte de Principe.

 
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2007. - Reproduction interdite.