.
-

Saint Gall, né en Irlande au VIe siècle, fut disciple de Saint Colomban, qu'il accompagna en France en 585; se retira plus tard en Suisse, y fonda, à 8 km du lac de Constance, le célèbre monastère qui prit son nom (Saint-Gall), et mourut en 646. Il avait été nommé évêque de Constance, mais il refusa cette dignité.
Un autre Saint Gall, évêque de Clermont, né vers 489, mort en 554, se fit remarquer, par son savoir et sa piété, du roi d'Austrasie, Thierry Ier, qui l'appela à sa cour. Sa Vie a été écrite par Grégoire de Tours, qui était son neveu.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.