.
-

Sahara Occidental
24 30 N, 13 00 W
Le Sahara occidental est un territoire du Nord-Ouest de l'Afrique, revendiqué par le Maroc, riverain de l'Océan Atlantique et frontalier du Maroc, de l'Algérie et de la Mauritanie. Son relief est très plat (point culminant, 463 m) et son climat, très chaud et sec, est celui du grand désert saharien. Superficie : 266 000 km².  Capitale : El Aaiun (188 00 habitants). Autres localités importantes : Ad Dakhla (75 000); Smara (42 000 habitants). Population totale : 273 000 habitants.
L'histoire du Sahara Occidental. - Passé sous la domination espagnole en 1884, ce territoire, connu alors sous le nom de Rio de Oro ou de Sahara Espagnol, est devenu une province espagnole en 1934. Il a connu l'émergence d'un mouvement nationaliste au sein de la population sahraouie, principalement nomade, à partir des années 1960. Né en mai 1973, le Polisario ou Front Polisario (Front Populaire pour la Libération de la Saguia el Hamra et Rio de Oro), organisation nationaliste, s'est rapidement imposé comme le seul représentant des Sahraouis. 

En 1976, lorsqu'après la disparition du régime franquiste, l'Espagne s'est retirée du Sahara Occidental, le Maroc s'est empressé d'en annexer les deux tiers septentrionaux, et a réclamé le reste du territoire en 1979, après le renoncement de la Mauritanie qui en revendiquait aussi la possession. Le Maroc a alors dû se confronter à une guerilla du Front Polisario (soutenu par l'Algérie), qui ne s'est apaisée qu'à partir de 1991, sous l'égide de l'ONU. Entre-temps, entre 1980 et 1987, le Maroc avait construit un mur défensif, lui assurant le contrôle de 80% du territoire. Depuis, le référendum promis sur le statut final du Sahara Occidental a été plusieurs fois reporté.

Beaucoup de pays voisins rejettent l'administration marocaine du Sahara Occidental;  plusieurs États reconnaissent même la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée en février 1976, sous la présidence de Mohamed Abdelaziz, et représentée par le Front Polisario en exil en Algérie, tandis que d'autres reconnaissent la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. En attendant la résolution du conflit, il y a en Algérie, à Tindouf, environ 100 000 réfugiés sahraouis, réfugiés dans des camps.-
-

Carte du Sahara occidental.
Carte de Sahara Occidental. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une grande carte).


L'économie du Sahara Occidental repose sur la pêche, l'extraction du phosphate (sous le contrôle du Maroc depuis 1976) et le nomadisme pastoral. Le climat désertique aride du territoire rend difficile l'agriculture sédentaire, aussi  le Sahara Occidental doit-il importer une grande partie de sa nourriture.

Le statut juridique indéterminé du Sahara Occidental fait de l'exploitation de ses ressources naturelles un point litigieux entre le Maroc et le Polisario. Cependant, en juillet 2006, le Maroc et l'Union Européenne ont signé  une entente de quatre ans permettant aux navires européens de pêcher au large de la côte du Maroc, y compris les eaux contestées au large de la côte du Sahara Occidental.

.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.