.
-

La supernova de Tycho

Rémanent de supernova- Cassiopée


. Crédit : Chandra.
La supernova observée par Tycho Brahé se situe dans la constellation de Cassiopée, un peu au nord-ouest de l'étoile Kappa
En novembre 1572, tous les yeux se tournèrent vers cette constellation : une étoile plus brillante que Véga (Lyre), Sirius (Grand Chien) et même Jupiter s'y était montrée tout à coup; la Pèlerine, c'était son nom, était aussi brillante que Vénus en quadrature; on la voyait en plein midi quand le ciel était pur. Elle demeura visible au même point du ciel pendant 17 mois; mais à partir de janvier 1573, elle fut moins brillante que Jupiter; au mois d'avril, elle descendit à la seconde magnitude. Elle diminua rapidement d'éclat et disparut en mars 1574. Elle était blanche pendant les deux premiers mois que dura son éclat maximum, puis elle devint jaune, enfin rouge et s'éteignit finalement. Quelques astronomes crurent que c'était une comète, et la même que celle que l'on prétendait être apparue à la naissance de Jésus-Christ : elle annonçait donc son second avènement. Tycho Brahé réfuta ces idées, et il composa à cette occasion un grand ouvrage intitulé De nova stella anni 1572
Cet événement a correspondu à l'explosion d'une naine blanche appartenant à un système binaire (on parle de supernova de type I). Aujourd'hui, le gaz résiduel dispersé par le cataclysme est très dilué et presque indécelable, même par les grands télescopes optiques. Ce rémanent de gaz très chaud est en revanche beaucoup plus apparent en X (ci-dessus).
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.