.
-

Polynésie Française
Pays d'outre-mer de la Polynésie Francaise

15 00 S, 140 00 W
La Polynésie française est composée d'une série d'archipels qui se rattachent à la partie orientale de la Polynésie. C'est une centaine d'îles et d'îlots répartis entre le 7°51' et le 27° 38' de latitude Sud, soit sur une étendue de 2500 kilomètres du Nord au Sud, et sur plus de 2000 kilomètres de l'Ouest à l'Est. Sur cet immense espace, les terres ne comprennent guère que 4400 kilomètres carrés, ce qui ne représente guère que la superficie d'un département comme la Haute-Savoie. Le groupe principal est formé par les îles de la Société. Tahiti, avec sa capitale Papeete, est le centre administratif.

Géographie physique.
La constitution dit sol et le relief ne présentent pas une uniformité absolue, on y rencontre deux formes assez différentes : les îles volcaniques, qui sont en même temps très montagneuses, et les îles coralliennes, le plus souvent simples atolls avec leur lagon intérieur, peu élevées au-dessus des flots et de faible superficie. Au premier groupe se rattachent les îles de la Société, les Marquises, au second groupe les Tuamotu, les Tubuai (Iles Australes). Quant aux Gambier, annexe des Tuamotu, elles participent de l'une et de l'autre formation.

Le climat assure toutefois une certaine unité dans le monde polynésien. C'est un climat maritime chaud; la température moyenne annuelle est élevée, comme l'explique la latitude : à Tahiti par 17°32' de latitude Sud, elle est de près de 25°C avec une amplitude saisonnière très faible, 23,2°C pour le mois le plus frais et 25;9°C pour le mois le plus chaud. Aux îles Marquises par 8° de latitude Sud, la moyenne annuelle est d'environ 26° et jamais la température ne s'abaisse audessous de 24°.

Les pluies sont partout abondantes et presque constantes, il n'y a pas de saison sèche. Cependant de novembre à mai la fréquence des pluies s'accroît sensiblement, et on observe à ce moment une régularité moins grande des alizés; aussi c'est le moment des orages très violents et parfois des cyclones dévastateurs.

La végétation ajoute à cette unité climatique : partout où l'étendue et le relief la rendent possible, c'est la forêt dense qui forme la végétation dominante : cocotiers, palmiers, sagoutiers, bananiers sont les essences principales. Lorsque l'île se réduit à une ceinture madréporique, c'est le cocotier qui est la seule forme végétale, c'est lui qui se fixe à la faible épaisseur de terre et tresse la couronne verdoyante qui du large signale la présence de l'atoll.
--

Carte de la Polynésie française.
Carte de la Polynésie Française. (Cliquer sur l'image pour afficher une carte plus détaillée).

Les archipels polynésiens.
Les principaux archipels comprennent l'archipel de la Société qui renferme l'île la plus étendue, Tahiti, qui est escortée du petit croupe des îles du Vent : Mooréa, Tutuarua et Mehetia, et des îles sous le Vent, qui comptent une dizaine d'îlots. Tahiti est la plus accidentée, elle est occupée par un ensemble de hauteurs qui culminent à 2237 mètres au mont Orohéna. Ces montagnes, qui tombent très brusquement sur la mer, sont entaillées de vallées profondes, qui se terminent elles-mêmes par de petites plaines lumineuses. L'intérieur est envahi par la forêt épaisse, presque impénétrable et absolument silencieuse. L'île, qui a la forme d'une raquette, est entourée de récifs coralliens.
-

Bora Bora.
Bora Bora, dans les îles de la Société. Source : The World Factbook.

Les Marquises sont l'archipel le plus septentrional, on y distingue deux groupes : le groupe nord avec Nuka-Hiva, la plus étendue, Hua-Huka et Hua-Po, et le groupe sud avec Hiva-Hoa et Fatu-Hiva. D'origine volcanique, ces îles s'annoncent de loin par leurs massifs montagneux qui dépassent 1000 et 1200 mètres. La flore y est aussi riche qu'à Tahiti et la vie s'y réfugie aussi sur les côtes qui ne sont pas ici précédées de l'habituel récif.

Les Touamotou (Tuamotu), un peu plus au sud, sont la première manifestation de ces îlots de forme circulaire, terre plate et basse, séparant mal de la mer le lagon intérieur. Il y a plus de 80 de ces atolls disséminés sur près de 1000 kilomètres suivant un alignement orienté Nord-Ouest-Sud-Est. Sur cette bande corallienne, recouverte de terre sablonneuse et offrant une largeur de 100 à 500 mètres entre la mer et le lagon, pousse une végétation peu riche et la vie est rendue difficile par l'absence ou la rareté de l'eau douce.

Les Gambier sont une sorte de prolongement des Tuamotou vers le sud. Ce sont également de petits îlots coralliens, mais vers le centre du groupement pointent en plusieurs endroits des îles volcaniques, comme Mangareva, la plus étendue de l'archipel; elle ne compte pas moins de 12 kilomètres de longueur sur 3 de largeur. 

Les îles Australes sont composées de l'archipel des Toubouaï (Tubuai), auxquelles on rattachent les îles Bass (Rapa, Marotiri), ferment la Polynésie française vers le sud. Les Tubuaï qui sont situées au 23° 19' latitude Sud sont déjà plus tempérées. Quant à Rapa, d'origine volcanique, c'est une île de faible superficie, occupée en son centre par un cratère. Sa situation plus méridionale, 27° 38', lui donne un climat plus tempéré et une végétation un peu différente de celle des autres archipels. (GUQ).
--

Les îles et archipels de la Polynésie française
Société
Iles du vent
Tahiti, Moorea, Tetiaroa, Maiao, Mehetia.
-
Iles sous le vent
Raiatea et Tahaa, Huahine (Huahine-Nui et Huahine-Iti), Bora-Bora, Tupai, Maupiti, Maupihaa, Manuae (Sully), Motu-One (Bellingshausen).
Marquises
Groupe Nord
Eiao, Hatutu, Motu Iti, Motu'Oa, Motu One, Nuku Hiva, Ua Huka, Ua Pou.
-
Groupe Sud
Fatu Hiva, Fatu Huku, Hiva'Oa, Moho Tani, Motu Nao, Tahuata, Terihi.
Tuamotu
îles Palliser
Apataki, Aratika, Arutua, Fakarava, Kaukura, Mataiva, Rangiroa, Tikehau, Toau.
-
îles Raeffsky
Anaa, Faaite, Fakarava, Kaitu, Makemo, Marutea Nord, Motutunga, Raraka, Raroia, Tahanea,  Takume,  Tepoto.
-
îles du Désappointement
 Tepoto (Nord), Napuka, Puka-Puka.
-
Groupe Actéon
Matureivavao, Tenararo, Tenarunga, Vahanga.
-
Îles du Duc de Gloucester
 Anuanuraro, Anuanurunga, Hereheretue, Nukutepipi.
-
Îles du Roi Georges
 Ahe, Manihi, Takapoto, Takaroa,Tikei.
-
Divers (Centre)
Amanu, Hao, Hikueru, Makatea, Marokau, Pukarua, Reao,Vahitahi.
-
Divers (Nord-Est)
Fangatau, Fakahina, Tatakoto, Pukarua, Reao.
-
Iles Gambier
Mangareva, Taravai, Aukena, Akumaru, Kamaka, Totegegie, etc.
-
Anciens sites d'essais nucléaires
Mururoa, Fangataufa
Iles australes
Tubuai
Iles Maria, Rimatara, Rurutu, Tubuai, Raivavae
 -
Iles Bass
Rapa, Marotiri
 

Un panorama de Moorea (îles de la Société).
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2007. - Reproduction interdite.