.
-

Pingré (Alexandre Guy), astronome, né à Paris en 1711, mort en 1796, appartenait à l'ordre des Génovéfains et avait d'abord professé la théologie. Inquiété comme janséniste, il quitta cette étude pour l'astronomie. Il calcula à Rouen l'éclipse de Lune du 23 décembre 1749, observa le passage de Mercure en 1753, etc. En 1753, il vint se fixer à Paris, où le chapitre de Sainte-Geneviève lui fit bâtir un petit observatoire. II fit partie de trois longues et pénibles expéditions de 1760 à 1769, et 1771, aux Indes et en Amérique pour observer le passage de Vénus sur le Soleil, en Hollande pour vérifier les horloges marines de Ferdinand Berthoud et de Leroy. Il fut nommé en 1756 membre de l'Académie des Sciences et en 1770 chancelier de l'Université. Ajoutons qu'il fut chanoine du chapitre et bibliothécaire de l'abbaye de Sainte-Geneviève (1753) et qu'il a publié en 1786 une traduction estimée des poèmes d'Aratus (Les Phénomènes) et de Manilius.

Pingré, qui a laissé, d'après Voiron, "la réputation d'un astronome habile et très laborieux", a pendant longtemps travaillé aux Annales célestes du XVIIe siècle, renfermant le plus grand nombre d'observations faites du commencement de 1601 à la fin de 1700. Grâce à une somme de 3000 livres accordée par l'Assemblée nationale, l'impression en fut commencée; la mort de l'auteur, la dépréciation des assignats, etc., firent suspendre cette publication à la page 364. Mais la partie imprimée n'a jamais paru et tout passait pour perdu. Bigourdan a retrouvé un exemplaire de la partie imprimée et le manuscrit de l'autre partie. 

C'est en employant les méthodes exposées par les géomètres tels que D'Alembert et Euler que Pingré a écrit son grand et utile ouvrage la Cométographie, traité historique et théorique des comètes (1783-1784). II y expose les opinions émises par les philosophes sur la nature des comètes, donne l'histoire de celles qui ont été observées pendant plus de 3500 ans, et fait connaître les diverses méthodes employées pour calculer leurs orbites.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.