.
-

Philippe de Souabe, empereur d'Allemagne, deuxième fils de Frédéric Barberousse, né en 1178, avait reçu en apanage, à la mort de son père, la Souabe et la Toscane. A la mort de son frère Henri VI le Cruel (1197), il fut porté à l'empire par les Gibelins. Il eut pour compétiteur, d'abord Berthold de Zaehringen, dont il finit par acheter les droits, puis Othon de Brunswick, qui était soutenu par les Guelfes et par le pape lnnocent III : il triompha par les armes de ce deuxième rival en 1206. Philippe régnait depuis deux ans, lorsqu'il fut assassiné, en 1208, près de Bamberg, par Othon de Wittelsbach, qu'il avait offensé en refusant la main de sa fille. Othon de Brunswick lui succéda.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.