.
-

La Petchora

La Petchora est un fleuve du Nord de la Russie, qui prend sa source dans les monts Oural, Motu-our et Gatchet-onr, et se jette, après un parcours assez sinueux d'environ 1700 km, dans l'océan Glacial Arctique. Direction générale Nord-Ouest. Il coule d'abord torrentueux entre des berges percées de grottes (d'où son nom : pechtchera = grotte) et est navigable durant quelques mois de l'année dans sa partie inférieure. Le fleuve se recouvre de glace dès les premiers jours d'octobre; la débâcle se produit à la fin d'avril ou au commencement de mai. À la fonte des neiges, la Petchora éprouve une crue considérable, 5 à 8,50 m. 

Les principaux affluents de la Petchora sont : à droite, le Chtchougov, la Sosva, la Chankina; à gauche, l'Ijma, la Neritza, la Pijma. 

La région ou bassin de la Petchora, d'une étendue de plus de 20 millions d'hectares, est à moitié couverte de forêts; 10 millions sont occupés par des toundras et le restant par des terres arides ou des eaux inutilisables. Cette région a toutefois été jadis l'un des centres commerciaux les plus importants de l'Europe et une des principales voies historiques de la Russie. Ce fut par ce fleuve que les Slaves ont pénétré en Sibérie avant la conquête de Yermak. 

Peu productif et à l'écart du grand mouvement des échanges, le bassin de la Petchora a été complètement délaissé par les explorateurs, même par les Russes. Les habitants de la contrée sont pour la majeure partie Samoyèdes. Les deux principaux centres occupés par des Russes sont Oust-Zilma, sur le cours moyen du fleuve, et Poustozersk, à son embouchure. (P. Lemosof).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.