.
-

L'Oued el-Kébir

L'Oued el Kébir est un fleuve d'Algérie. Il est formé de la réunion du Roummel (ou Rhumel) et de l'oued Bou Merzoug (oued el Hammam). A la cluse de Constantine, il traverse l'étage moyen du Tell, pays de bonnes terres de culture dont le centre est l'ancienne ville romaine de Mila à 484 mètres d'altitude. Cette région, de population kabyle, a été bien cultivée de très longue date.

L'oued Bou Merzoug, prolongé par l'oued el Kébir, s'appelait l'Ampsagas a l'époque romaine et formait la limite entre la Maurétanie et la Province d'Afrique.

L'oued el Kébir reçoit (r. d.) l'oued Smendou et (r. g.) l'oued Endja, il franchit ensuite, par des gorges étroites, les rides de la chaîne des Babor et passe au pied du bordj d'el Milia qui en commande l'entrée. Il se jette dans la Méditerranée entre et Jilel (Djidjelli) et Skikda. Sa longueur est supérieure à 200 km.



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.