.
-

L'Oise
L'Oise (en latin Isara) est une rivière de la France, affluent droit de la Seine. Elle a sa source en Belgique, province de Namur, à 300 m d'altitude environ, descend vers l'Ouest, entre en France au bout de 15 km, sépare un instant les département du Nord et de l'Aisne, s'engage dans celui-ci, où elle adopte après Guise la direction du Sud-Ouest, qu'elle conservera jusqu'au bout : elle est plus que doublée à La Fère par l'apport de la Serre, passe dans le département de l'Oise où elle reçoit son grand affluent, l'Aisne, et, après avoir traversé le Val-d'Oise, finit dans les Yvelines, où elle s'unit à la Seine à Conflans-Sainte-Honorine. Elle a 302 km de long dans un bassin de 1.667.000 hectares. La branche principale en est non pas l'Oise supérieure, mais l'Aisne. A partir de la source de l'Aire (affluent de l'Aisne), la rivière aurait plus de 400 km de long.
-
L'Oise à Compiègne.
L'Oise à Compiègne. © Photo : Serge Jodra, 2010.

Mais l'Oise forme une route historique et économique de premier ordre entre le bassin de la Seine et ceux de la Meuse (Sambre) et de l'Escaut, entre Paris et les Pays-Bas. Navigable de l'embouchure à Janville, l'Oise est suppléée jusqu'à Chauny par un canal latéral. Sur ce tronc commun se branchent les grands canaux du Nord.
La vallée de l'Oise a longtemps constitué aussi une voie d'accès militaire des Pays-Bas vers Paris. Elle était barrée par la forteresse de La Fère. A l'origine de la vallée se trouvaient les places de Marienbourg et Philippeville que les traités de 1815 ont attribuées à la Belgique afin de laisser ouverte une trouée dans la frontière septentrionale de la France.

L'Oise n'arrose aucune grande ville; les principales sont Hirson, Guise, La Fère, Chauny, Noyon, Compiègne, Creil, Pontoise.
-

L'Oise à Mériel.
L'Oise à Mériel (Val-d'Oise). © Photos : Serge Jodra, 2010.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.