.
-

La Nouvelle-Zemble
La Nouvelle-Zemble (Novaia Zeml'a ou Novaja Zemlia, c.-à-d. nouveau pays en russe) est un groupe de deux îles appartenant à la Russie , dans l'océan Glacial Arctique, au Nord de la Sibérie. Superficie totale : 91.070 km². Elles sont situées sur le prolongement de l'Oural entre 70° 32' et 76° 58' de latitude Nord, 55° 25' et 68° 55' de longitude Est, séparant la mer de Kara de la mer de Barentz. On y rattache les petites îles Kussov, Mitiouchev, Gorboviyé, Pankratievii, Krestovivé, Orange, Pachtousov, ensemble 321 km². 

Les deux îles sont divisées par l'étroit bras de mer de Matochkin Shar; l'île du Nord a 50.115 km², l'île du Sud 40.955 ; mais elles forment un ensemble, qu'un détroit de 43 km de large, la Porte de Kara, sépare au Sud de l'île de Vaïgatch, très voisine du continent. Dans son ensemble, la Nouvelle-Zemble a 950 km de long, depuis le cap des Glaces (ou cap du Désir) au Nord jusqu'au cap Kussov au Sud, sur 60 à 145 km de large. 

Histoire de la Nouvelle-Zemble. - Dès le XIe siècle, les chasseurs de fourrures et d'eiders, les pêcheurs, visitaient les côtes de la Nouvelle-Zemble. Le premier explorateur de ces îles fut Barents (1594-1597), qui hiverna au Nord-Est dans le Port des glaces; il faut encore citer Lütke (1821-1824), Nordenskjœld (1875-1878) et Nossilov. Il fut créé un établissement sédentaire en 1877, par le gouvernement russe, dans la baie Moller, où fut aménagée une station météorologique (1882). En 1888, Nossilov y amena une colonie de Samoyèdes et en fixa une autre dans le détroit de Matoclikin. 
La Nouvelle-Zemble a une arête centrale qui atteint 1400 m de haut; la côte occidentale est creusée de profonds fjords où aboutissent les vallées; toutefois la côte des Oies (Gussinaia Zeml'a), au Sud-Ouest, est rectiligne sur 160 km; de même, le Nord et le Sud de la côte orientale. Au delà du 74° de latitude Nord, les glaciers descendent jusqu'à la mer. 

Le sol est formé de terrains siluriens et dévoniens; au Sud, sont des chaînons porphyriques et des schistes' carbonifères

La flore comprend 185 espèces de phanérogames, beaucoup de mousses et de lichens; la faune, 43 oiseaux (hibou des neiges, cygne nain, eider, colombe), l'ours blanc, le renne, le loup, le renard blanc, l'hermine. (GE).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.