.
-

La Néva
La Néva est un fleuve de la Russie d'Europe. Elle sort de la pointe Sud-Ouest du lac Ladoga et draine les eaux de tout le bassin lacustre du Nord-Ouest de l'Europe : Ladoga, lhnène, Saïma, Onéga, qu'il déverse, après un parcours de 62 km, dans le golfe de Finlande. Un des principaux cours d'eau d'Europe, tant par l'importance de son débit, évalué à 3.000 mètres cubes par seconde, que par la position qu'il occupe à l'extrémité Nord de la Russie. La superficie du bassin, en y comprenant toutes les rivières qui réunissent les lacs (Volkhov, Svir) et dont la Néva forme la seule issue vers la mer, dépasse 30 millions d'hectares. 

La largeur du fleuve varie de 260 à 1280 m; sa profondeur, de 2,50 m à 6 m. La vitesse du courant (du Ladoga à la mer) empêcherait le fleuve d'être gelé pendant une grande partie de l'hiver, si les glaçons chassés du Ladoga ne venaient en obstruer le cours. La congélation du fleuve a lieu habituellement dans les premiers jours de novembre; la débâcle a lieu au mois d'avril, et la navigation est ouverte environ 200 jours par an. 

Schlusselbourg (Schlissel'burg), à la pointe Sud-Ouest Ladoga, sert de tête de ligne à ce canal naturel, en forme de demi-cercle, ayant sa pointe au Sud et qui se divise en plusieurs branches à son entrée dans la baie de Kronstadt, enveloppant et divisant Saint-Pétersbourg, bâtie sur son estuaire.

Reliée par un système de canalisation au bassin de la Volga, la  Néva reçoit sur son parcours plusieurs rivières de moindre importance : Moïka, Mga, Tosna, Ijora, Slavianka, Okhta. Une source souterraine alimente en outre ce curieux cours d'eau un peu en aval de Schlusselbourg, près de sa sortie du Ladoga. (P. Lemosov).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.