.
-

Neumann

Franz Ernst Neumann est un  physicien né à Mellin (Ukermark) le 11 septembre 1798, mort à Koenigsberg le 23 mai 1895. Il fit ses études à Berlin. les interrompit en 1815 pour faire la campagne comme engagé volontaire, fut blessé à Ligny et, à son retour, s'adonna à l'étude de la physique et de la minéralogie. Reçu docteur en 1826, nommé professeur à l'Université de Koenigsberg en 1828, devenu en 1859 conseiller intime, il était membre de l'Académie de Berlin et, à partir de 1863, correspondant de l'Académie des sciences de Paris. 

On cite surtout, parmi ses nombreux travaux, ses recherches sur les théories de la réflexion et de la réfraction de la lumière, sur le phénomène de la double réfraction, sur la coloration des cristaux à deux axes dans la lumière polarisée, sur les courants d'induction, sa méthode pour la détermination des chaleurs spécifiques du corps. 



En bibliothèque - Frantz Neumann a publié, outre de nombreux mémoires dans les Annalen de Poggendorff, le Journal de Crelle, les Astronomische Nachrichten, Vorlesungen über die Theorie des Magnetismus (Leipzig, 1881); Einleitunq in die theoretische Physik (Leipzig, (1883); Ueber eleklrische Ströme (Leipzig, 1884); Theoretische Optik (Leipzig, 1885); Theorie des Potentials (Leipzig, 1887), etc.
Neumann (Karl Johann-Heinrich), géographe et historien, né à Koenigsberg le 27 décembre 1823, mort à Breslau le 29 juin 1880. D'abord précepteur, puis journaliste constitutionnel et libéral, Neumann attira sur lui l'attention du monde savant par son livre Die Hellenen im Skythenlande (1855). Après avoir été pendant quelque temps rédacteur de la Zeitschrift für Erdkunde à Berlin, il fut nommé en 1860 professeur d'histoire et de géographie à l'Universilé de Breslau et, à partir de 1863, se consacra exclusivement à son enseignement. (H. Lichtenberger).


En bibliothèque -Ses cours les plus importants ont été publiés par ses élèves après sa mort : Geschichte Roms während des Verfalles der Republik, vom Zeitalter des Scipio Aemilianus bis zum Ausgange der catalinarischen Versehwöruny (Breslau, 1884-84), par Gothein et Faltin. - Geschichte des Zeitalters der punischen Kriege (Breslau, 1883), par Faltin. - Allgemeine physikalische Geographie von Griechenland (Breslau, 1885), par Partsch.
Neumann (Karl Gottfried), mathématicien, fils de Franz Ernst N. (ci-dessus), né à Koenigsberg le 7 mai 1832. Il a fait ses études dans sa ville natale et a été professeur à Tubingen et à Leipzig. Il est l'auteur de remarquables travaux de haute analyse et de physique mathématique, insérés dans les recueils spéciaux et principalement dans les Mathematische Annalen, dont il dirigera lui-même la publication à partir de 1869.


En bibliothèque - Karl Neumann a donné à part : Vorlesungen ueber Riemann's Theorie der Abelschen Integrale (Leipzig, 1866; 2e édit, 1884). - Theorie der Besselschen Funktionen (Leipzig, 1867). - Hydrodynamische Untersuchungen (Leipzig, 1883), etc.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.