.
-

Narsès

Narsès, eunuque de la cour de l'empereur d'Orient, Justinien Ier, né en Perse, devint grand chambellan, grand logothète et patrice, Après s'être distingué dans la guerre contre la Perse, il fut envoyé en Italie en 538 contre les Ostrogoths, et en fut rappelé en 539, parce qu'il ne s'entendait pas avec Bélisaire, qu'il devait seconder. Envoyé de nouveau en Italie, en 552, à la tête d'une armée composée en grande partie de barbares à la solde de l'empire, il défit les Ostrogoths dans une bataille, près de Gubbio, où fut tué leur roi Totila. Une seconde victoire remportée l'année suivante sur Téïas, successeur de Totila, mit fin au royaume des Ostrogoths.  Les Francs et les Alamans, venus à leur secours, sous la conduite de Leutharis et de Buccelin, furent également battus, et Narsès, resté maître de l'Italie, en 554, la gouverna avec sagesse, sous le titre de duc. Il venait d'être rappelé à Constantinople, lorsqu'il mourut à Rome en 567, à l'âge de 95 ans. Muratori prouve qu'on l'a accusé à tort d'avoir attiré les Lombards en Italie, pour se venger de la manière injurieuse dont il avait été destitué par l'empereur Justin II et l'impératrice Sophie.
Nersès le Grand (Saint), de la famille royale des Arsacides, fut élu patriarche d'Arménie en 364, et se fit donner le surnom de Père des malheureux par les institutions charitables qu'il fonda. Il périt en 383 victime de la cruauté de Bab, roi d'Arménie. Il avait composé quelques ouvrages ascétiques.
Nersès Glaietzi succéda à son frère comme patriarche hérétique d'Arménie en 1166 Il est auteur d'un poème de 8000 vers, 1 vol., Venise, 1830, d'une Elégie sur la prise d'Edesse, I vol.. Paris, 1626, et d'une Histoire d'Arménie en vers, Constantinople, 1824. Ses ouvrages en prose sont une prière imprimée en 24 langues, Venise, 1852, une Lettre pastorale, etc. II a été surnommé Chenorhali, c. à d. gracieux. L'abbé Cappelletti a traduit en latin les oeuvres complètes de ce célèbre écrivain arménien, 2 vol. in-8°, Venise, 1833.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.