.
-

Montserrat

16 43 N, 62 12 W
Montserrat est un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni. C'est une île qui fait partie de la courbe intérieure des Petites-Antilles. A ses montagnes déchiquetées font suite, à 50 kilomètres, celles de la portion correspondante de la Guadeloupe, dont l'autre portion, orientale, est calcaire et appartient à une autre série. Montserrat, situé par 16° 43' latitude Nord et 62° 12' de longitude Ouest, est de forme ovale; sa longueur est de 16 kilomètres du Nord-Ouest au Sud-Sud-Est, sa largeur de 10 kilomètres, sa superficie de 102 km². Son pic le plus haut était naguère le Chances Peak (a 914 m); c'est, depuis les éruptions de 1995, un dôme de lave sur le English's Crater, dont l'atitude est estimée à plus de 930 m (en 2006). Ce regain d'activité a fait perdre à l'île l'aspect  enchanteur, que lui donnaient ses cultures verdoyantes et ses forêts qui couvraient les montagnes. 
Histoire de Montserrat. - L'île de Montserrat a été découverte par Christophe Colomb, dans son second voyage, le 10 novembre 1493; il lui donna ce nom d'après sa ressemblance avec le mont de Catalogne. Cette île a été souvent disputée par les Anglais et les Français. Colonisée par les premiers en 1632, les Français s'en emparèrent en 1664, pour la restituer en 1668 ; elle revint à la France en 1782, et elle retourna définitivement en 1784 à la Grande-Bretagne. Elle constitua une des cinq présidences de la colonie des « Îles sous le Vent », Leeward Islands, colonie à la tête de laquelle fut placé un gouverneur commandant en chef. Jusqu'à 1997, le chef-lieu et localité principale de Montserrat a été Pymouth. L'activité volcanique recommencée le 18 juillet 1995 a obligé ses habitants à l'abandonner (des bâtiments administratifs provisoires ont été construits depuis dans le Nord-Ouest de l'île, à Brades Estate, du côté de Carr's Bay et Little Bay). Plusieurs éruptions ont encore eu lieu depuis 1995. La dernière en juillet 2003.
Le climat de Montserrat est doux. La température moyenne est de 26,6°C; les variations journalières sont de 3,3°C seulement; la chaleur, rarement suffocante, est tempérée par la brise de mer; les extrêmes annuels sont de 22°,2 et 28°,8 en moyenne. Les moyennes des pluies en quantité sont 1,42 m en bas, 2,13 m en haut à plus de 150 m d'altitude. Les vents prédominants soufflent de l'Est, un peu du Nord pour la première moitié de l'année, un peu du Sud pour la seconde. 
-
Carte de Montserrat.
Source : The World Factbook.

Avant le regain de l'activité volcanique de ces dernières années, l'économie de Montserrat reposait sur la culture de la canne et à la fabrication du sucre et du rhum (produit renommé), mais aussi, à partir de 1852, sur de grandes plantations de limoniers, d'où sont longtemps provenus presque tout l'acide citrique et le jus de citron consommés en Angleterre. L'industrie était favorisée par des routes nombreuses. Le principal commerce est avec le Royaume-Uni et les États-Unis.

L'activité volcanique qui a commencé en juillet 1995, a d'abord fortement perturbé cette petite économie. Puis, une éruption catastrophique, en juin 1997, a conduit à la fermeture des aéroports et des ports maritimes, ce qui a fini de disloquer l'économie et la société tout entière. Les deux-tiers des 12 000 habitants ont quitté l'île. Certains ont commencé à y retourner en 1998, mais le manque de logements a limité leur nombre. Depuis, le secteur de l'agriculture continue à être affecté par le manque de terre appropriée. Désormais, les perspectives pour l'économie de Montserrat dépendent de l'activité volcanique. Le Royaume-Uni a lancé un programme du secours de 122,8 millions de dollars, sur trois ans, pour aider à la reconstruction. On s'attend à ce que la moitié de l'île demeure inhabitable pendant encore une autre décennie.
-

Montserrat et son volcan depuis l'espace.
Montserrat et le panache s'échappant de son volcan depuis l'espace.
Image prise le 29 octobre 2002. Source : Nasa.
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2006. - Reproduction interdite.