.
-

Montferrat

Montferrat. - Famille itialienne qui a possédé le marquisat de Montferrat et qui remonte à Aldérame, créé marquis de Montferrat par l'empereur Othon le Grand, en 967. Le marquis Guillaume IV, dit le Vieux, suivit l'empereur Conrad III à la seconde croisade, en 1147, et fut fait prisonnier dans sa vieillesse par Saladin, à la bataille de Tibériade (bataille de Hattin), en 1187. Guillaume V, surnommé Longue-Epée, fils aîné de Guillaume IV, épousa en 1177 Sibylle, soeur de Baudouin IV, septième roi de Jérusalem, et devint comte de Jaffa, en récompense des services qu'il avait rendus à ce royaume par sa vaillance. Il mourut deux mois après son mariage, laissant sa femme enceinte d'un fils, qui fut roi de Jérusalem de 1183 à 1186, sous le nom de Baudouin V

Conrad de Montferrat, deuxième fils de Guillaume IV; acquit un nom glorieux en Orient par l'héroïque défense de Tyr contre Saladin en 1187, et fut marquis de Tyr. Il épousa Isabelle, fille d'Amaury ler, sixième roi de Jérusalem, et devint le concurrent au trône de Guy de Lusignan, mari de Sibylle, autre fille d'Amaury Ier. Il était regardé comme le prince le plus capable de défendre le royaume contre les entreprises de Saladin, et il venait d'être élu roi lorsqu'il fut assassiné à Tyr, en 1192, par les émissaires du Vieux de la Montagne. Reinier, autre fils de Guillaume IV, épousa une fille de l'empereur d'Orient Manuel Comnène, qui le fit roi de Thessalonique en 1179.

Il mourut en 1183. Boniface III, marquis de Montferrat et frère de Guillaume V, de Conrad et de Reinier, dut au retentissement que la défense de Tyr avait eu en Europe d'être placé en 1201 à la tête de la quatrième croisade. Il coopéra à la prise de Constantinople en 1204, fut avec Baudouin, comte de Flandre, l'un des deux candidats au trône de l'empire d'Orient fondé par les Latins, et obtint, au lieu de cette couronne, celle du royaume de Thessalonique et de l'île de Crète. Il périt dans une rencontre contre les Bulgares en 1207.

Il eut pour successeur dans le marquisat de Montferrat son fils aîné, Guillaume VI, dit le Grand, et, dans le royaume de Thessalonique, son autre fils Démétrius, qui fut dé pouillé de cet Etat en 1222 par Théodore Comnène, prince d'Epire. Guillaume VI agrandit par ses conquêtes le territoire du Montferrat, et mourut en 1292 prisonnier des habitants d'Alexandrie. Avec son fils Jean s'éteignit, en 1305, la ligne masculine des marquis de Montferrat. Irène, soeur de ce prince, avait épousé Andronic II Paléologue, empereur d'Orient, dont le deuxième fils, Théodore, devint la souche des marquis de Montferrat-Paléologue.

Le chef de cette nouvelle maison trouva le Montferrat, en 1306, envahi par le marquis de Saluces et par Charles II, roi de Naples; mais il parvint, par sa valeur et avec l'aide de l'empereur Henri VII, à rentrer en possession de son héritage. Jean-George Paléologue, le dernier de ses descendants, qui avaient été continuellement en guerre avec les ducs de Milan, mourut sans postérité en 1535.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.