.
-

Marcius Censorinus. - Nom d'une famille plébéienne de la gens Marcia; son second nom fut d'abord Rutilus.
C. Marcius Rutilus, consul en 310, pontife en 300, deux fois censeur (294 et 263), cas unique dans les annales romaines, reçut le surnom de Censorinus qui demeura à ses descendants. 

L. Marcius Censorinus, consul en 149, commença la troisième guerre punique.

C. Marcius Censorinus fut un des chefs du parti de Marius, tua le consul Octavius (87), fut battu par Pompée à Sens, puis auprès de Praeneste. Il marcha ensuite avec Brutus Damasippus et Carenas sur Rome et fut pris et tué après la sanglante bataille de la porte Colline.

L. Marcius Censorinus, partisan acharné d'Antoine, prêteur en 43, gouverneur de Grèce en 41, consul en 39, gouverneur de Macédoine où il eut des succès qui lui valurent le triomphe.

Son fils, C. Marius Censorinus, consul en 8 av. J.-C., gouverneur de Syrie, mort l'an 2 ap. J.-C. (A -M. B.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.