.
-

M 22

Amas globulaire- Sagittaire
M 22.
Source : NOAO, crédit : N.A.Sharp, REU program/AURA/NOAO/NSF
M 22 = NGC 6656 *** est un très bel amas globulaire de magnitude photographique 5,24, parfois comparé à M 13 (Hercule). Il est le plus brillant visible dans l'hémisphère nord et pourrait être visible à l'oeil nu. Sa distance est évaluée à 10-000 années-lumière
Halley attribue la découverte de cet amas à Abraham Ihle en 1665, cependant Hévélius paraît l'avoir indiqué longtemps auparavant. Le Gentil en publia, en 1747, un dessin qu'il fit à l'aide de son télescope de 18 pieds; pour lui, c'est "une nébuleuse irrégulière, chevelue et répandant de tous côtés des espèces de rayons de lumière". Lors de la construction de son Catalogue, Messier lui trouva, au contraire, une forme ronde, mais il n'y vit non plus aucune étoile.

C'est W. Herschel qui en fit la résolution et le décrivit comme un amas globulaire formé d'étoiles de grandeurs comprises entre la 10e et la 15e; il est remarquable par la visibilité de deux de ses composantes qui sont, l'une de 10e et l'autre de 11e grandeur. Cet amas paraît beaucoup plus dense au centre que si toutes les étoiles étaient à égale distance les unes des autres; c'est pour W. Herschel une preuve certaine que les étoiles sont liées les unes aux autres par leurs attractions mutuelles. Il le recommande, d'autre part, comme un objet capital pour la détermination du pouvoir de pénétration d'un miroir ou d'un objectif. (Ch. André, 1900).

.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.