.
-

Louis II, le Bègue

Louis II, le Bègue (Moyen âge, Carolingiens)  est un roi de France, né le 1er novembre 846, mort à Compiègne le 10 avril 879. Fils de Charles le Chauve et d'Ermentrude, il fut d'abord roi d'Aquitaine et couronné en cette qualité en mars 867. 

A la mort de son père, survenue le 6 octobre 877, il lui succéda au trône de France, fut couronné le 8 décembre suivant à Compiègne, par l'archevêque Hincmar, cérémonie qui fut renouvelée le 7 septembre 878 au concile de Troyes, par le pape Jean VIII. Dès 862, il avait épousé à l'insu de son père Ansgarde, soeur d'Eudes, comte de Bourgogne; Charles le Chauve, le contraignit à rompre cette alliance et lui fit épouser une femme du nom d'Adélaïde dont on ignore l'origine et que le pape Jean VIII se refusa à couronner. 

Le court règne de ce prince ne marque qu'une étape dans la dissolution de l'empire carolingien; ses nombreuses distributions de bénéfices contribuèrent à restreindre le domaine royal sans lui assurer la fidélité des seigneurs. Il était en route pour aller réprimer la révolte du marquis de Septimanie, Bernard, lorsqu'il tomba malade et se fit transporter à Compiègne où il mourut. Ansgarde lui avait donné deux fils, Louis III et Carloman qui se partagèrent le royaume; il laissait Adélaïde enceinte d'un troisième fils, qui fut Charles le Simple. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2012. - Reproduction interdite.