.
-

Legendre

Adrien Marie Legendre  est un mathématicien, membre de l'Académie des sciences (1783), du Bureau des Longitudes (1795), né à Toulouse en 1752, mort à Paris en 1833, fit avec Cassini et Méchain des observations pour lier les méridiens de Paris et de Greenwich, et consacra toute sa vie à l'enseignement (il était professeur à l'École militaire) ou aux travaux scientifiques. Il fut nommé en 1808 conseiller de l'Université. On a de lui : Éléments de géométrie, 1794, ouvrage classique, très souvent réimprimé; la Théorie des nombres, 1798; Nouvelle méthode pour la détermination de l'orbite des comètes, 1805, où il donne le premier la méthode des moindres carrés; Exercices du calcul intégral, 1811 - 19. Il perfectionna la théorie des transcendantes elliptiques, et publia sur ce sujet un savant mémoire (1794).
Louis  Legendre, né à Paris en 1756, était boucher à l'époque de la Révolution, et devint un violent démagogue. Il engagea le peuple à forcer l'hôtel des Invalides pour y prendre des armes, et le conduisit à la prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Il fondation du club des Cordeliers, et fut un des provocateurs et des acteurs des journées des 5 et 6 octobre 1789 et des 20 juin et 10 août 1792. Député à la Convention, il vota la mort de Louis XVI et contribua à la chute des Girondins. On le surnomma le Paysan du Danube à cause de sa grossière éloquence. Il disait, au peuple : 
« Vous manquez de pain; eh bien, mangez les aristocrates. » 
Après la mort de Robespierre, qui lui inspirait une grande terreur, il devint l'accusateur des complices de ce tyran, et ferma le club des Jacobins. Il fut membre du conseil des Cinq-Cents, puis de celui des Anciens sous le Directoire, et mourut en 1797.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.