.
-

La Terre > Les parties de la Terre > les lacs

Lac Ontario

Le lac Ontario est le plus oriental et le dernier des cinq grands lacs de l'Amérique du Nord. Il est situé entre les Etats-Unis (New York) au Sud et à l'Est et le Canada (province de l'Ontario) au Nord et à l'Ouest; il a 318 kil. de long du Sud-Ouest au Nord-Est, 85 km de largeur maxima, 60 km de largeur moyenne, une surface de 18.800 km², un périmètre de 870 km. Il est à 76, 2 m d'altitude, au-dessus de l'Océan, soit à 98,5 m en contre-bas du lac Erié dont il reçoit le trop-plein par le Niagara. Sa profondeur moyenne est de 185 m, maxima de 225, minima de 5 m. 

Le lac Ontario a dû être autrefois plus étendu, car du côté méridional s'étend, de 5 à 12 km du rivage actuel et le dominant de 50 à 60 m, un ancien rivage avec ses sables et ses graviers. Ce Lake ridge fut abandonné par le retrait des eaux après la période glaciaire, et c'est leur abaissement qui a déterminé la cataracte du Niagara.

Il se déverse par le Saint-Laurent qui en sort à Kingston, à travers l'achipel des Mille Iles que la navigation évite par six canaux creusés entre le lac et Montréal

Les rivages du lac Ontario, formés d'assises siluriennes, sont en pente douce, parfois marécageux, largement boisés. Ils n'offrent d'aspérités, caps ou îles, qu'à l'extrémité Nord-Est (baie de Quinté, baie et presqu'île du Prince Édouard, îles Gallop, Stony, etc.). Les bons ports sont nombreux, en particulier ceux de l'anse de Burlington, de Hamilton, de Toronto et de Kingston pour le Canada, Sacketts, Harbour et Oswego pour l'Etat de New York, qui possède aussi, à peu de distance du lac, la grande ville de Rochester. 

Le lac ne gèle pour ainsi dire jamais à cause de sa grande profondeur, et la navigation y est aisée; aussi a-t-elle pris un grand développement. Le canal Weyland relie le lac Ontario au lac Erié; le canal d'Oswégo à l'Hudson, le canal Rideau à l'Ottawa. (GE.). 



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.