.
-

La Hire

La Hire, Philippe de (1640-1718). - Mathématicien, fils du peintre et graveur Laurent de La Hire, il est né à Paris en 1640, et est mort en 1718. Il était à la fois géomètre astronome, hydrographe. Il professa l'astronomie et les mathématiques au Collège de France, fut reçu à l'Académie des sciences en 1678, coopéra à la Carte de France, et exécuta des nivellements pour amener des eaux à Versailles. Citons, par ailleurs, les observations barométriques et magnétiques qu'il fit dans les divers pays de France où il dirigeait des triangulations.


Principaux ouvrages. - Traité des sections coniques, 1685 Tabulae astronomicae, 1702; Mécanique, 1675; L'École des Arpenteurs, 1689.
La Hire, Gabriel-Philippe de (1677-1719) né à Paris, de l'Académie des Sciences (1694), succéda à son père P. de La Hire comme professeur au Collège de France. Citons ses remarques sur l'aimant.
La Hire (Etienne de Vignoles, connu sous le nom de), avait reçu des Bourguignons ce surnom, tiré d'un mot gaulois qui signifie grognement d'un chien. Issu d'une maison chassée de ses domaines par les Anglais, il conçu de la haine contre eux. Il défendit Coucy contre les bourguignons en 1418, contribua en 1427 à sauver Montargis attaqué par Bedford, aida Jeanne d'Arc à faire lever le siège d'Orléans, et se signala par sa vaillance à Jargeau et à Patay, en 1429. Il essaya de délivrer Jeanne d'Arc à Rouen en 1431; mais il fut pris par les Anglais. Il s'échappa de leurs mains, leur enleva Chartres en 1432, et plusieurs autres villes, et mourut à Montauban en 1442 des suites de ses blessures.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.