.
-

Jacques II ou James II. - Roi d'Angleterre, deuxième fils de Charles I, né en 1633, fut d'abord connu sous le nom de duc d'York. Il vécut en Hollande et en France pendant le protectorat de Cromwell. Il rentra en Angleterre avec son frère Charles II lors de la Restauration, et fut appelé, malgré une longue et vive opposition, à lui succéder (1685). Il s'était converti au Catholicisme en 1654, pendant son séjour en France, et, quoiqu'il eût juré en montant sur le trône de ne rien entreprendre contre la religion de l'État, il fut accusé de partialité pour les Catholiques; ce qui excita un mécontentement universel. 

Plusieurs conspirations éclatèrent contre lui; il vainquit et mit à mort le duc de Monmouth et le comte d'Argyle, qui s'étaient mis à la tête des rebelles (1685); mais quelques années après, il fut détrôné par son gendre Guillaume, prince d'Orange et stathouder de Hollande, que les mécontents avaient appelé en Angleterre (1688). Battu sur terre à la Boyne en Irlande, et sur mer à la Hogue, il fut, malgré les secours de Louis XIV, forcé de quitter l'Angleterre; sa famille tenta vainement ensuite de remonter sur le trône. Jacques vint se fixer à Saint-Germain-en-Laye, près de Paris; il y tint une petite cour et y mourut en 1701, léguant ses prétentions à son fils Jacques Stuart, dit le Chevalier de Saint-George.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.