.
-

Houlagou ou Houlagou-il-Khan  (1217-1265), fils de Touly, quatrième fils de Gengis-Khan, fut chargé par son frère aîné, Mangou, grand khan des Mongols, de soumettre l'occident de l'Asie. Parti de Karakorum en 1254, il s'empara de la Perse, y détruisit la secte des Assassins, prit Bagdad, qu'il livra au pillage pendant sept jours, fit mettre à mort Mostassem (Mohassim), le dernier calife abbasside, et renversa ainsi en 1258 l'empire des califes. Il conquit également la Syrie et la Mésopotamie. Houlagou avait établi sa résidence à Tauris (Tabriz). Sa femme était chrétienne, et il fut le protecteur des chrétiens.  Il protégea les savants et fit élever l'observatoire de Maragha. Houlagou mourut en 1265, après avoir fondé la dynastie des khans mongols en Perse (Houlagou et l'Ilkhânat de Perse). 
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2008. - Reproduction interdite.