.
-

Hoche

Lazare Hoche, né à Montreuil, près de Versailles, en 1768, était sergent aux gardes-françaises avant la Révolution. Devenu bientôt général de brigade, il fut mis à la tête de l'armée de la Moselle. Il força les Autrichiens à évacuer l'Alsace en 1793. En butte à la haine de Saint-Just, il fut, emprisonné jusqu'au 9 thermidor. Chargé du commandement de l'armée de la Vendée, il défit les émigrés à Quiberon en 1795, et pacifia le pays épuisé par une lutte sanglante. Il dirigea avec succès les opérations de l'armée de Sambre-et-Meuse contre les Autrichiens, qu'il battit dans plusieurs rencontres en 1797. Il venait d'être nommé commandant de l'armée d'Allemagne, lorsqu'il mourut empoisonné, à ce qu'il paraît, en  septembre de cette même année 1797. Une statue lui a été élevée à Versailles en 1832.
-
Hoche.
Hoche (1768-1797), par François Gérard.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.