.
-

Hawkins

Hawkins (Sir John). - Amiral anglais, né en 1532, mort le 12 novembre 1595. Pirate et négrier, il obtint dès 1564 un vaisseau de la reine, le Jesus, pour faire la traite; il se fournissait sur la côte de Sierra Leone en esclaves qu'il revendait dans l'Amérique espagnole, avec de très larges profits, tant pour lui que pour ses commanditaires. En septembre 1567, il fut attaqué par une flotte espagnole dans le port de Vera Cruz et n'échappa qu'avec peine. Disgracié quelque temps à la suite de cet accident, il entra en relations avec l'Espagne, promettant à Philippe d'entrer à son service les meilleurs marins d'Angleterre. Il obtint ainsi la délivrance de ses compagnons capturés à Vera Cruz et une avance de 40 000 livres. Cependant, il tenait  Burghley au courant de ces négociations, et, par cette  intrigue, rentrait en faveur auprès d'Élisabeth
-
John Hawkins.
John Hawkins.

Membre de la Chambre des communes pour Plymouth en 1572, il avait succédé à son beau-père dans l'office de trésorier de la reine et il obtint, en outre, celui de contrôleur. Son administration ne paraît pas avoir été sans reproches : il gagna beaucoup d'argent dans les fournitures. Quand l'Angleterre fut menacée par l'Invincible Armada, John Hawkins, capitaine de la Victory, fut un des compagnons les plus affidés de Francis Drake après l'engagement de l'île de Wight, il fut fait chevalier par le lord amiral en même temps que Frobisher et Thomas Howard; la Victory joua un rôle décisif à la bataille de Gravelines. En 1592, il fit bâtir à Chatham le Sir John Hawkins's Hospital. Il quitta Plymouth en août 1595 avec sir Francis Drake pour une expédition. nouvelle dans les Indes occidentales; il mourut dans les eaux de Porto Rico et fut enseveli en mer. 

C'était un homme avide, méchant, hypocrite et sans scrupule. Mais la part qu'il a prise à la défaite de l'Armada et ses relations avec le héros Drake lui ont fait une réputation bien au-delà de ce que ce triste personnage méritait. Il écrivait son nom Hawkyns; les Espagnols l'appelaient Aquinas ; les Portugais, de Canes. (L.).

Hawkins (Sir Richard), né vers 1562, mort le 17 avril 1622, officier de marine anglais, fils du précédent. Il fit son premier voyage dans les Indes occidentales en 1582. En 1588, il commanda un vaisseau contre l'invincible Armada et fit avec son père, en 1590, l'expédition de Portugal. En juin 1593, il partit pour un voyage autour du monde, avec mission de faire à l'Espagne le plus de mal possible. Après avoir pillé Valparaiso, il fut pris par les Espagnols dans la baie de San Mateo. Il ne quitta les prisons de l'ennemi qu'en 1602. Membre du Parlement pour Plymouth en 1604, il fut chargé de défendre la côte de Devon contre les pirates. En 1621, avec sir Robert Monsell, il combattit les Barbaresques en Méditerranée; cette expédition ne fut pas heureuse.

On a de lui : Observations in sir R. H's Voiage into the South Sea (Londres, 1622, in-fol. ; 1847, in-8). C'est un ouvrage très intéressant, mais très peu sûr; rédigé trente ans après les événements, il renferme des inexactitudes flagrantes. (L.).

Hawkins (William), navigateur anglais de la fin du XVIe siècle, neveu de sir John (ci-dessus). Il prit part à l'expédition de Francis Drake en 1577, puis à celle d'Edward Fenton aux Indes et en Chine (1582). On ne sait rien de plus sur sa carrière, et il ne vaudrait pas la peine d'une mention si on ne l'avait identifié, probablement à tort, avec un William Hawkins qui, en 1607, fit un voyage extrêmement intéressant à Surate, parut en 1609 à la cour du grand Moghol, où il demeura environ trois ans et qui a écrit le journal de son voyage (impr. dans l'éd. des Voyages des Hawkins, de Markham).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.