.
-

Base de Guantanamo
U.S. Naval Base Guantanamo Bay

19 55 N, 75 10 W
La base de Guantanamo est une base navale des Etats-Unis, enclavée au Sud-Est de l'île de Cuba. Son territoire d'une superficie de 120 km² occupe la partie méridionale de la baie de Guantanamo est, en principe, loué par Etats-Unis, aux termes d'un contrat conclu en 1903, qui prévoit que la restitution à Cuba ne sera possible qu'après un accord mutuel des deux pays ou l'abandon des installations militaires par les Etats-Unis. Depuis la révolution cubaine, les paiements ne sont plus encaissés pas La Havane qui considère que l'accord avait été conclu sous la contrainte.

Depuis le déclenchement de la guerre en Afghanistan, Guantanamo abrite un centre de détention composé de quatre camps, dont le principal, le camp Delta, a été ouvert en 2002. Y sont emprisonnés des combattants qualifiés d'illégaux par les Etats-Unis et capturés lors de divers opérations contre des activistes islamistes. Le statut juridique particulier de la base  soustrait les prisonniers aux règles du système judiciaire américain. La légalité de tout ce dispositif a été fortement contestée, y compris la cour Suprême des Etats-Unis, mais la fermeture annoncée de la prison de Guantanamo, annoncée par le président Barack Obama au début de son mandat, n'a toujours pas eu lieu. 

-
Carte de Guantanamo.
Carte de la base de Guantanamo.


Anne-Marie Lizin, Mission à Guantanamo, les négociations secrètes pour vider la prison de la Navy, Perrin, 2008. -8Pour la première fois, la représentante d'une grande institution internationale livre un témoignage sans tabou sur Guantanamo Bay et détaille, de l'intérieur, les enjeux liés à l'existence et à la fermeture de ce centre de détention. Depuis septembre 2006, des prisonniers auparavant détenus par la CIA dans des endroits tenus secrets ont été transférés à Guantanamo. Parmi eux, se trouve le numéro trois d'Al-Qaïda, Khalid Cheikh Mohammed. Il n'y a pas de doute : tandis que le débat sur sa possible fermeture se fait chaque jour plus brûlant, Guantanamo change de physionomie. La question est à la fois brutale et capitale, surtout dans le contexte des élections américaines : comment surmonter le grand écart entre les prisonniers dangereux récemment amenés, d'anciens détenus devenus encombrants pour l'Administration et des gens qu'on envoie à la mort si on les réexpédie chez eux ? Guantanamo est une honte pour la démocratie, le problème désormais est d'éviter une catastrophe. Ce livre permet d'y voir clair dans un dossier éthiquement et juridiquement complexe. Avec passion et sens de l'observation, Anne-Marie Lizin nous livre bien plus qu'une analyse. Elle nous ouvre les portes du camp pour nous en raconter la vie, pour en décortiquer l'évolution de son système carcéral d'exception et donner les raisons qui détermineront l'avenir de ses occupants. (couv.). 
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2012. - Reproduction interdite.