.
-

Le Guadalaviar
Le Turia
Le Guadalaviar, appelé aussi Turia est un fleuve d'Espagne dont le nom paraît être dérivé de l'arabe oued El-Abiod, la rivière blanche; il a sa source, non loin de celle du Tage, dans la Muela de San Juan (1610 m), passe près d'Albarracin au milieu de profonds défilés et coule d'abord de l'Ouest à l'Est. 

A Téruel, après avoir reçu sur sa rive gauche un très fort torrent, l'Alfambra, il suit la direction de celui-ci et s'incline du Nord au Sud, passe de la province de Téruel dans celle de Valence, coule entre de hautes montagnes et à travers des défilés pittoresques et débouche dans la belle huerta de Valence qu'il irrigue de ses nombreux canaux entremêlés à ceux du Jucar. 

Dans sa partie inférieure, il n'a de l'eau qu'à l'époque des pluies; en été son large lit est presque à sec, rempli de bancs de sable et de pierres, au milieu desquels glissent quelques minces filets d'eau. Il se jette à la mer Méditerranée au Sud du Grao de Valencia, après un cours de 280 km environ; l'aire de son bassin est évaluée à 8000 km². (E. Cat).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.