.
-

Geoffroy, comtes d'Anjou. - L'Anjou a eu cinq comtes de ce nom, dont le premier régna de 958 à 985 et fut sénéchal de France sous Lothaire, et dont les plus importants sont: Geoffroy Il et Geoffroy V :
Geoffroy II, comte de 1041 à 1060, était courageux et d'une humeur belliqueuse, ce qui lui fit donner le surnom de Martel. Il ajouta à ses États le comté de Poitou, que lui apporta en mariage la veuve de Guillaume V, duc d'Aquitaine; le comté de Vendôme, qu'il enleva à son neveu Foulques, dit l'Oison; enfin la Saintonge et la Touraine. Il essaya même, mais sans succès, de s'emparer de la Guyenne. Appelé au secours de la Sicile par l'empereur grec Michel le Paphlagonien, il défit les Sarrasins, et reçut en récompense la Sainte-Larme, relique dont il fit présent à l'abbaye de la Trinité de Vendôme. Il mourut dans un monastère d'Angers, où il avait pris l'habit religieux.

Geoffroy V, surnommé Plantagenet (parce qu'il portait à son casque une branche de genêt), fils de Foulques, comte d'Anjou et roi de Jérusalem, né en 1113, mort en 1151, acquit le duché de Normandie par son mariage avec Mathilde, fille de Henri I, roi d'Angleterre. A la mort du roi, en 1135, il eut à lutter, pour conserver l'héritage de sa femme, contre Étienne de Blois, qui enleva à Mathilde le trône d'Angleterre, et contre Louis le Jeune, roi de France; il perdit la Normandie et vit ses propres États ravagés par une famine si terrible qu'on alla jusqu'à se nourrir de chair humaine (1146). (Henri, son fils aîné, recouvra la Normandie, devint roi d'Angleterre sous le nom de Henri II, et fut le chef de la dynastie des Plantagenets.)

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.