.
-

Le Fouta-Djalon
Le Fouta-Djalon, environ 40 000 km², est une contrée montagneuse de l'Ouest de l'Afrique (Guinée-Conakry). Il s'agie d'une région de plateaux fertiles dont l'altitude est de l'ordre de 500 à 800 m, entrecoupée de profondes et riches vallées, et surmontée de quelques massifs modestes, dont les plus hauts sommets dépassent tout de même les 1400 m : 1538 m dans le massif du Tamgué, au Nord, 1421 m au mont Kavendou. 

Plusieurs fleuves prennent naissance dans le Fouta-Djalon : sur le versant Nord, le Niger, le Sénégal qui porte le nom de Bafing, la Falémé, la Corubal, la Gambie; sur le versant Sud, le Konkouré, la Kalente, le Mongo, etc.

Sur le plateau où s'élève Timbo, la principale ville du Fouta-Djalon, la température est agréable; l'hiver y est froid, et la neige même s'y montre : les crues du Niger et du Sénégal sont dues à la fonte des neiges et aux pluies fréquentes qui tombent dans la région des plateaux. 

Le Fouta-Djalon possède des mines de fer et des gisements d'or. La faune est représentée par l'éléphant, l'hippopotame, la panthère, le léopard, la hyène, le zèbre, la civette, le sanglier, plusieurs espèces de singes, de gazelles, de chevrotins; dans les rivières, on trouve des crocodiles, des anguilles et de nombreuses espèces de poissons



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.