.
-

Foscolo (Ugo). - Ecrivain italien, né à Zante en 1176, mort en 1827. Lorsque Venise fut donnée à l'Autriche, il se retira en Lombardie et fut nommé professeur de littérature à Pavie. Accusé en 1815 d'avoir pris part à une conspiration pour chasser d'Italie les Autrichiens, il se réfugia en Angleterre. On a de lui des poésies, dont la plus remarquable, est le Chant des tombeaux et un poème intitulé les Grâces; trois tragédies médiocres: Thyeste, Ajax et Ricciarda, et les Dernières lettres de Jacques Ortiz, 1802, roman dans le genre de Werther, où l'on trouve une vive sensibilité, mais quelque emphase : c'est le meilleur de ses écrits; il a été traduit par Sénones, 1814, et par Trognon, 1819. Ses Oeuvres complètes et ses Lettres ont été publiées à Florence, 1850-1854.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.