.
-

Estonie
Eesti Vabariik

59 00 N, 26 00 E
L'Estonie est un Etat situé entre les golfes de Finlande et de Riga. Ce pays est limité à l'est, du côté de la Russie par le lac Peïpous, à l'ouest et au nord par la mer Baltique, au sud par la Lettonie. Sa superficie totale est de 45,226 km carrés (dont 4000 km² pour les 1520 îles). L'Estonie est donc plus grande que le Danemark, la Belgique, les Pays-Bas ou la Suisse. La population est de 1,3 million d'habitants (2009). République parlementaire, indépendante de l'URSS depuis 1991, et membre de l'Union Européenne depuis 2004, l'Estonie est divisée administrativement en 15 provinces (maakonnad, singulier : maakond). La capitale est Tallinn; autre grande ville : Tartu, l'ancienne Dorpat, qui a été un important centre intellectuel au cours de l'histoire. 
-
Estonie : le Parlement, à Tallinn.
Le siège du Parlement estonien (Riigikogu), à Tallinn. Source : The World Factbook.

Les 15 comtés de l'Estonie

Harjumaa (Tallinn)
Hiiumaa (Kardla)
Ida-Virumaa (Johvi)
Jarvamaa (Paide)
Jogevamaa (Jogeva)
Laanemaa (Haapsalu)
Laane-Virumaa (Rakvere)
Parnumaa (Parnu)
Polvamaa (Polva)
Raplamaa (Rapla)
Saaremaa (Kuressaare)
Tartumaa (Tartu)
Valgamaa (Valga)
Viljandimaa (Viljandi)
Vorumaa (Voru)
 Le chef-lieu de chaque comté est entre parenthèses.

L'Estonie formée au point de vue géologique de couches siluriennes recouvrant du cambrien qu'on ne voit affleurer que dans le nord sous forme de grès ou de calcaires fait partie de la plaine de l'Europe orientale. Elle a été recouverte par le grand glacier russo-scandinave qui a laissé de nombreux vestiges de son passage sous forme de dépôts glaciaires, de roches striées et moutonnées, de moraines, de lacs, etc. Ces restes du Pléistocène accidentent la plaine qui descend en pente douce vers l'Ouest, où son altitude est de 50 à 75 m tandis qu'à l'est, elle atteint de 75 à 125 m. Le point culminant de l'Estonie et de tous les pays baltiques est le Suur Munamägi (318 m).

Le paysage est nettement glaciaire. Une plaine assez mouvementée, des hauteurs, restes de moraines, couvertes de champs et de forêts, des collines en pente douce, de nombreux lacs dont le plus important est le lac Peïpous qui mesure 150 km de longueur sur 50 de largeur, mais dont la profondeur ne dépasse pas 15 mètres, tel est l'aspect général du pays, là ou se sont accumulés des sédiments glaciaires.

L'hydrographie est celle des pays où l'action glaciaire s'est exercée dans de fortes proportions. L'Emajôgi, le Pärnujôgi et le Narvajôgi sont les rivières les plus importantes. Le Narvajôgi ou rivière de Narva, émissaire du lac Peïpous aboutit après un cours de 70 km au golfe de Finlande et est le cours d'eau le plus important. Il est l'homologue de la Néva, déversoir du Ladoga.
-

Carte de l'Estonie.
Carte de l'Estonie. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une carte plus détaillée).

Au point de vue du climat, l'Estonie a le privilège de subir l'influence d'un petit courant,  ramification du Gulf-Stream. La température y est assez rude, car le pays appartient au grand ensemble climatique de la plaine de l'Europe orientale, mais elle est toutefois plus modérée que celle de la Russie orientale. La température moyenne annuelle est de 4,5°C; celle du mois de février, le plus froid de l'année varie de -8,6°C à -4,4°C; quant à celle de juillet, elle oscille entre + 16,3 °C et +17,3 °C. Grâce à l'influence adoucissante de la mer, les grands froids ne sont pas de longue durée; aussi la mer reste-t-elle parfois libre de glaces toute l'année dans le port de Tallinn et les ports Paldiski et Kihelkouna sont toujours ouverts. Le vent dominant est celui du sud-ouest, surtout en été et en automne. En hiver, c'est le vent du sud et au printemps; celui du nord-est et de l'est qui sont dominants. La somme des précipitations (500 à 600 mm par an) est inférieure à celle de l'Europe occidentale. Les pluies tombent surtout l'été.

L'Estonie septentrionale, riche en marécages, possède aussi de belles forêts de pins et de sapins. Le sol est d'ailleurs souvent favorable à l'agriculture. L'aspect général du paysage est riant. Ce ne sont que champs de blé verdoyants, prés encadrés d'arbres, fermes et domaines entourés de vergers

.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2009. - Reproduction interdite.