.
-

Dupuytren (Guillaume). - Chirurgien né en 1777 à Pierre-Buffiére (Haute-Vienne), mort en 1835, fut nommé à 18 ans prosecteur de la Faculté de Paris, et à 24 chef des travaux anatomiques, devint en 1812 professeur de médecine opératoire, en 1815 chirurgien en chef de l'Hôtel-Dieu, fut fait baron en 1816 et nommé premier chirurgien du roi, et fut admis à l'Institut en 1820. Il avait été nommé inspecteur général dès la fondation de l'Université (1808). Dupuytren a peu écrit; sa thèse pour le doctorat, quelques articles disséminés dans le Dictionnaire de médecine, des mémoires sur les anus contre nature, sur la ligature des principaux; troncs artériels, sur la fracture du péroné, sont à peu près tout ce qui reste de lui; mais il fut avant tout professeur et praticien; il a exécuté et perfectionné presque toutes les opérations chirurgicales. Sa dextérité, son sang-froid, sa hardiesse, que l'on a voulu taxer d'inhumanité, son esprit inventif, lui ont acquis le premier rang; on lui doit plusieurs opérations nouvelles notamment la cicatrisation de l'intestin dans les hernies étranglées. Dupuytren amassa une grande fortune, que l'on porte à 3 000 000 de F; en 1830, il en offrit le tiers à Charles X exilé. Il a légué à la Faculté une somme de 200 000 F, qui a été appliquée à la fondation d'une chaire d'anatomie pathologique et à la création d'un musée anatomique, justement nommé en son honneur le Musée Dupuytren.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.