.
-

Doges

On appelait Doges le premier magistrat de plusieurs républiques italiennes, particulièrement de Venise et de Gênes
-
Titien : le doge Andrea Gritti.
Le doge Andrea Gritti, par Titien (1545).

Les doges de Venise.
A Venise, le doge avait pour attributions principales : de décider la guerre ou la paix, de commander les armées, de nommer aux fonctions civiles et ecclésiastiques, de présider le sénat; mais il ne pouvait prendre aucune résolution sans l'assentiment du Conseil des Dix. La monnaie était frappée au nom du doge, mais non à ses armes; il ne pouvait choisir une épouse ailleurs qu'à Venise. En entrant en charge il se fiançait avec la mer Adriatique, usage qui faisait sans doute allusion à l'empire que Venise avait sur les mers. Le premier doge fut Paulucci Anafesto (697), et le dernier, Ludovico Manin, qui était en exercice lorsque la république de Venise fut conquise par les armes françaises (1797). Les doges vénitiens les plus célèbres sont les Dandolo, les Faliero, les Tiepolo et les Gradenigo.

Liste chronologique des doges de Venise

1. Paul Lucius Anafesto, de 697 à 717
2. Marcel Tegaliano, 717- 726
3. Orso Ipato, 726- 737

De 737 (époque de la mort d'Orso Ipato) à 742, la dignité de Doge fut supprimée et remplacée par celle des Maîtres des Milices.

4. Théodat Ipato, de 742 à 755
5. Galla Gaulo, 755-756
6. Dominique Monegari (Mocenigo),  756-764
7. Maurice Galbaio, 764-787
8. Jean Galbaio, 787-804
9. Obelario Antenorio, 804-811 
10. Agnello Partecipazio, 811-827
11. Justinien Partecipazio, 827- 829
12. Jean Partecipazio I, 829-836
13. Pierre Tradonico, 836-864
14. Orso Partecipazio I,  864- 881
15. Jean Partecipazio II,  881-887
16. Pierre Candiano I,  887-888
17. Pierre Tribuno,  888- 912
18. Orso Partecipazio II, 912- 932
19. Pierre Candiano II,  932-939
20. Pierre Partecipazio,  939- 942
21. Pierre Candiano III,  942- 959
22. Pierre Candiano IV,  959- 976
23. Pierre Orséolo I,  976- 978
24. Vital Candiano,  978-979
25. Tribun Memmo,  979-991
26. Pierre Orséolo II, 991-1008
27. Othon Orséolo, 1008-1026
28. Dominique Centranico, 1026-1032
29. Dominique Flabianico, 1032-1043
30. Dominique Contarini, 1043-1071
31. Dominique Selva, 1071-1085
32. Vital Falier, 1085-1096
33. Vital Michiel I, 1096-1102
34. Ordelafo Falier, 1102-1118
35. Dominique Michiel, 1118-1130
36. Pierre Polani, 1130-1148
37. Dominique Morosini, 1148-1156 
38. Vital Michiel II, 1156-1172
39. Sébastien Ziani, 1172-1178 
40. Orio Mastropiero ou Malipiero, 1178-1192
41. Henri Dandolo , 1192-1205
42. Pierre Ziani, 1205-1229
43. Jacques Tiepolo, 1229-1249
44. Marin Morosini, 1249-1253
45. Renier Zeno, 1253-1268
46. Laurent Tiepolo, 1268-1275
47. Jacques Contarini, 1275-1280
48. Jean Dandolo, 1280-1289
49. Pierre Gradenigo, 1289-1311
50. Marin Zorzi, 1311-1312
51. Jean Soranzo, 1312-1329
52. François Dandolo, 1329-1339 
53. Barthélemy Gradenigo, 1339-1343
54. André Dandolo, 1343-1354 
55. Marin Faliero, 1354-1355
56. Jean Gradenigo, 1355-1356
57. Jean Dolfin, 1356-1361
58. Laurent Celsi, 1361-1365

59. Marc Corner, 1365-1368
60. André Contarini, 1368-1382
61. Michel Morosini, 1382-1382
62. Antoine Venier, 1382-1400
63. Michel Steno, 1400-1414
64. Thomas Mocenigo, 1414-1423
65. François Foscari, 1423-1457
66. Pascal Malipiero, 1457-1462
67. Christophe Moro, 1462-1471
68. Nicolas Tron, 1471-1473
69. Nicolas Marcello, 1473-1474
70. Pierre Mocenigo, 1474-1476
71. André Vendramin, 1476-1478
72. Jean Mocenigo, 1478-1485
73. Marc Barbarigo, 1485-1486
74. Augustin Barbarigo, 1486-1501 
75. Léonard Loredan, 1501-1521
76. Antonin Grimani, 1521-1523
77. André Gritti, 1523-1539
78. Pierre Lando, 1539-1545
79. François Donà , 1545-1553 
80. Marcantoine Trevisan, 1553-1554
81. François Venier, 1554-1556
82. Jerôme Priuli, 1556-1559
83. Laurent Priuli , 1559-1567
84. Pierre Loredan, 1567-1570)
85. Alvise Mocenigo I, 1570-1577
86. Sébastien Venier, 1577-1578 
87. Nicolas Da Ponte, 1578-1585
88. Pascal Cicogna, 1585-1595
89. Marin Grimani, 1595-1606
90. Léonard Donato, 1606-1612
91. Marcantoine Memmo, 1612-1615
92. Jean Bembo, 1615-1618
93. Nicolas Donato, 1615-1618
94. Antoine Priuli, 1618-1623
95. François Contarini, 1623-1625
96. Jean Corner, 1625-1630
97. Nicolas Contarini, 1630-1631
98. François Erizzo, 1631-1646
99. François Molino, 1646-1655
100. Charles Contarini, 1655-1656
101. François Corner, 1656-1656
102. Bertuccio Valie, 1656-1658
103. Jean Pesaro, 1658-1659
104. Dominique Contarini, 1659-1675
105. Nicolas Sagrego, 1675-1676
106. Louis Contarini, 1676-1684
107. Marcantoine Giustinian, 1684-1688
108. François Morosini, 1688-1694
109 Sylvestre Valier, 1694-1694
110. Alvise Mocenigo II, 1700-1700
111. Jean Corner II, 709-1722
112. Alvise Mocenigo III, 1722-1732
113. Charles Ruzzini, 1732-1735
114. Alvise Pisani, 1735-1731
115. Pierre Grimani, 1741-1852
116. François Loredan, 1752-1762
118. Marc Foscarini, 1762-1763 
118. Alvise Mocenigo IV, 1763-1779
119. Paul Renier, 1779-1789
120. Ludovic Manin, 1789-1797

Les doges de Gênes.
A Gênes, la dignité de doge fut créée en 1339 et fut d'abord conférée à vie; le doge devait être de famille plébéienne et de la faction gibeline. Parmi ces doges perpétuels nous citerons les noms de Guarco, Montaldo, Fregoso et Adorno. En 1528, André Doria fit décréter qu'on élirait un nouveau doge tous les deux ans et qu'il serait choisi parmi les familles aristocratiques; ce doge devait partager le pouvoir avec un conseil de 400 membres choisis dans la noblesse. Les Spinola, les Doria, les Grimaldi, les Imperiali, les Durazzo, les Balbi, les Pallavicino, sont les plus célèbres de ces derniers doges. Gênes cessa d'avoir des doges en 1797, lors de l'occupation de cette république par les armées françaises.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.