.
-

Congo-Brazzaville
République du Congo

1 00 S, 15 00 E
La République du Congo (RC) ou Congo-Brazzaville est un Etat de l'Afrique équatoriale, riverain de l'Atlantique. Il est frontalier avec le Gabon, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo (RDC) et l'enclave angolaise de Cabinda. D'une superficie de 342.000 km², le pays est peuplé de 4,4 millions d'habitants. Capitale : Brazzaville (1,3 million d'habitants). Autres villes importantes : Pointe-Noire (660.000 hab.), Dolisie (104.000), Kayes (59.000).

La république est divisée administrativement en 10 régions et une commune (Brazzaville) : 

Les régions du Congo-Brazzaville
Bouenza
Cuvette
Cuvette-Ouest
Kouilou
Lekoumou
Likouala
Niari
Plateaux
Pool
Sangha
-
Carte de la République du Congo (Congo-Brazzaville).
Carte de la République du Congo
. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une grande carte).

La géographie physique.
Dans son ensemble, le Congo-Brazzaville présente l'aspect suivant : une côte presque partout basse et uniforme; trois zones parallèles au littoral : 1° la zone maritime, ordinairement marécageuse; 2° une zone en terrasses, qui se prolonge au gabon; 3° le plateau ou bassin central du Congo. Le relief orographique de cette région n'est autre chose que le plan de chute du plateau central africain, s'abaissant par étages vers la mer. Dans sa partie centrale, au-dessus de Brazzaville, le lit du Congo est à une altitude de 400 à 500 m. 

A l'exception du Congo, tous les cours d'eau de cette région prennent naissance sur un plateau de 5 à 800 m d'altitude, d'où ils s'irradient dans trois directions différentes suivant trois plans d'écoulement le Nord-Ouest, l'Ouest et l'Est. Au premier plan appartiennent l'Ogôoué et ses affluents, mais dont le cours est essentiellement au Gabon; au second, le Nyanga, le Niari, le Chiloange; au troisième, le Djoué, le Léfimi, l'Alima, affluents de droite du Congo. 

La flore et la faune.
La flore présente des variétés suivant la zone; sur le littoral, le cocotier, le palmier, le bananier, le manguier; dans les plaines basses, des fourrés de hautes graminées; dans les terrains dénudés, les euphorbes, les agaves, les plantes grasses; dans la région des savanes, le baobab, qui atteint parfois des proportions gigantesques (23 m de circonférence). L'ananas couvre de vastes espaces. La région forestière offre une infinie variété de bois propres aux usages de l'humain; la liane à caoutchouc, est la plus répandue et la plus précieuse. On cultive le manioc, l'igname, la patate douce, le sorgho, l'arachide, la canne à sucre, les courges et le tabac. 

La faune est représentée dans les grosses espèces par l'éléphant, l'hippopotame, le buffle. Des troupeaux de zèbres et d'antilopes sont chassés par le léopard, la panthère, la hyène, le chacal. Les forêts sont peuplées de singes et de perroquets; les serpents pullulent, de la vipère au boa, et les oiseaux rapaces sont représentés par l'aigle, le vautour, le faucon, l'épervier. Le mouton, la chèvre, le porc ont été domestiqués de longue date; les Européens ont introduit avec succès le boeuf, le cheval, l'âne et la mule. (J. de Crozals).

.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2012. - Reproduction interdite.