.
-

Clavius

Christophorus  Clavius (ou Christoph Clau) est un mathématicien né à Bamberg (Bavière) en 1537, mort à Rome le 6 février 1612. Il appartenait à l'ordre des jésuites (1555), et fut envoyé par ses supérieurs à Rome ou il professa les mathématiques pendant vingt ans avec un grand éclat, et fut chargé par le pape Grégoire XIII, en 1581, de combiner la réforme du calendrier (L'Année et les saisons), sur les bases proposées par Lilius

Outre les oeuvres citées plus bas, on doit encore mentionner les réponses qu'il eut à faire aux nombreuses critiques dont la réforme grégorienne fut l'objet, particulièrement de la part de Viète, de Maestlin, de Lydiat et surtout de Scaliger, qui l'attaqua avec la grossièreté qu'il mettait d'ordinaire dans ses polémiques. Le succès final de la réforme grégorienne prouve la valeur du système adopté par Clavius, cependant les critiques dirigées contre son mode de calcul pour les épactes étaient loin d'être toutes sans fondement. (T.). 
-

Le système du monde de Clavius.
Le Système du monde de Clavius,
d'après Ch. Scheiner, Disquisitiones mathematicae, 1614.


Éditions anciennes - Ses oeuvres ont été réunies à Mayence en 1612, en 5 vol. in-fol. Les principales sont: Euclidis Elementorum libri XVI, cum scholiis (Rome, 1574), ouvrage souvent réimprimé et qui fit surnommer Clavius l'Euclide du XVIe siècle; Gnomonices libri VIII (Rome, 1581); Calendarii romani gregoriani explicatio, Jussu Clementis VIII (Rome, 1603); Computus ecclesiasticus per digitorum articulos et tabulas traditus (Rome, 1603). 
Clavius-Cimbricus (Claudius), cartographe du XVe siècle, né à Soellinge en Fionie. Il composa pour le cardinal Guilielmus Filiastrus une carte des pays scandinaves y compris le Groenland, avec une brève nomenclature topographique en latin, le tout compris dans un manuscrit de Ptolémée, achevé en 1427 et conservé à la bibliothèque de Nancy. (Beauvois).


Éditions anciennes - Ses travaux, reproduits d'abord par G. Waitz dans Des Claudius Clavius Beschreibung des Skandinavischen Nordens (Nordlalbingische Studien; Kiel, 1844, pp. 175 et suiv.), l'ont été aussi par A.-E. Nordenskjoeld dans ses Studier och forskningar (Stockholm, 1883, fasc. I, in-8) et dans Trois cartes précolombiennes (ibid., 1883), dans Fac-simile Atlas (Stockholm, 1889, in-fol., p. 49), enfin analysés dans Jylland (Copenhague, 1886, in-8), par Edv. Erslev, qui identifie Claudius, appelé dans la carte Svartho (Noir) ou Svarthonis filius, avec Claudius Niger, auteur d'une carte de Danemark.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.