.
-

Les Marcomans

Les Marcomans sont ancien peuple germain dont le nom signifiait hommes de la frontière et se rencontre à l'Ouest et au Sud de la Germanie, désignant peut-être des tribus différentes. Il y avait des Marcomans dans l'armée d'Arioviste (58 av. J.-C.); on les retrouve sur le Main lors des campagnes de Drusus (12 av. J.-C.).

Il est ensuite question d'un puissant royaume des Marcomans fondé par Marobod en Bohème (vers 10 ap. J.-C.); ils seraient venus du pays entre l'Elbe et l'Oder; on peut admettre que ce peuple de la confédération suève avait précédemment essaimé vers le Main et l'Oder. Marobod se superposa en Bohème aux Gaulois Boïens; en l'an 6 ap. J.-C. son royaume était solidement organisé et il résista à Tibère. Il devint centre d'une confédération des peuples danubiens contre Rome. Mais les Marcomans entrèrent en conflit avec les Chérusques battu par eux (17), Marobod implora le secours des Romains qui lui fut refusé.

Deux ans après, Catualda, chef des Gothons, chassa de son royaume Marobod, lequel se réfugia en Italie et y vécut encore dix-huit ans. Catualda fut à son tour expulsé par les Hermundures. Les Marcomans et les Quades conservèrent leurs rois particuliers sous la suzeraineté romaine, gratifiés de subsides. Ils entrèrent en lutte avec Domitien auquel ils refusèrent assistance contre les Daces, et le battirent (90). Trajan et Hadrien les tinrent en bride. Sous Marc-Aurèle, la lutte devint très violente. Alliés aux Quades et aux lazyges, les Marcomans dévastèrent la Pannonie et la région des Alpes orientales (166-169). Ils se soumirent en 376, reprirent les armes en 178, mais furent battus par Paternus. 

Commode leur imposa la paix. Ils promettaient des auxiliaires en échanges de subsides. Leurs incursions continuèrent surtout en Hongrie et en Rhétie. Sous Aurélien, leurs bandes pénétrèrent jusqu'à Ancône. Au IVe siècle ils disparaissent. Jordanès les montre refoulés à l'Ouest de la Transylvanie; on en nomme dans l'armée d'Attila. (A.-M. B.).

.


[Histoire politique][Biographies][Cartothèque]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.