.
-

Les Alains

Les Alains ont un peuple apparenté aux Scythes ou aux Sarmates, et dont le nom apparaît pour la première fois dans l'Histoire naturelle, de Pline : elle habitait alors sur les rivages de la mer d'Azov (palus Maestis), et s'étendait jusqu'au Caucase

On la voit aux prises en 78 avec les Parthes, en 468 avec les Romains. Ammien Marcellin, qui en parle au IVe siècle, nous montre qu'ils n'avaient pas encore changé de pays ils formaient, d'après lui, populosas gentes et amplas, étaient répartis entre l'Europe et l'Asie, per utramque mundi partem

« Presque tous les Alains », dit-il, « sont beaux, légèrement blonds... L'homme heureux, chez eux, est celui qui meurt en combattant [...]. Il n'y a rien dont ils ne se vantent comme d'avoir tué un homme : les dépouilles glorieuses, ce sont les peaux des crânes de leurs victimes, qu'ils suspendent, en guise de phalères, au poitrail de leurs chevaux de guerre [...]. Chez eux, point de temple: leur dieu, c'est un glaive nu, qu'ils plantent en terre [...]. Ils ignorent l'esclavage, étant tous de naissance noble. Ils se choisissent des juges, même encore aujourd'hui, et ils prennent pour tels les plus vieux et les plus éprouvés de leurs guerriers. » 
Ala fin du IVe siècle, sous la poussée des Huns, les Alains abandonnèrent leur antique berceau. Vers 383, une partie reçoit des terres de l'empire. Vers 387, un autre groupe, uni aux Huns, menace l'Helvétie. 

En 406, ils franchissent le Rhin et font partie de la grande invasion qui dévaste la Gaule et l'Espagne, s'unissent aux Vandales et passent avec eux en Afrique; d'autres combattent avec Attila contre les Francs et les Romains; d'autres encore envahissent l'Italie au temps de Majorien et de Ricimer. Après le Ve siècle, il n'est plus question d'eux.

Un corps d'Alains servait dans l'Empire romain, en Occident, sous le nom de comites Alani (Notice des dignités d'Occident, ch. V et VI). (C. Jullian).

.


[Histoire politique][Biographies][Cartothèque]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.